LE DIRECT
Autoportrait de Rubens datant de 1623. Huile sur toile appartenant à la Royal Collection Trust. Au musée du Luxembourg du 4 octobre 2017 au 14 janvier 2018

Le pinceau et l'oreille du Maître flamand

59 min
À retrouver dans l'émission

Entre diplomatie et portraits des Grands d'Europe, il n'avait pas son pareil.

Autoportrait de Rubens datant de 1623. Huile sur toile appartenant à la Royal Collection Trust. Au musée du Luxembourg du 4 octobre 2017 au 14 janvier 2018
Autoportrait de Rubens datant de 1623. Huile sur toile appartenant à la Royal Collection Trust. Au musée du Luxembourg du 4 octobre 2017 au 14 janvier 2018 Crédits : Wikimedia Commons

Exposition « Rubens, portraits princiers » au musée du Luxembourg du 04 octobre 2017 au 24 janvier 2018.

Affiche de l'exposition
Affiche de l'exposition Crédits : RMN-Grand Palais (2017)

« Rubens fait vraiment sur moi une forte impression. Je trouve ses dessins colossalement bons, je parle des dessins de têtes et de mains. Par exemple, je suis tout à fait séduit par sa façon de dessiner un visage à coups de pinceau, avec des traits d'un rouge pur, ou dans les mains, de modeler les doigts, par des traits analogues, avec son pinceau. » — Lettre 459 de Vincent van Gogh à son frère Théo (1885)

Invités : Nadeije Laneyrie-Dagen et Julien Magnier

Julien Magnier et Nadeije Lanayrie-Dagen dans le Hall Seine de la Maison de la Radio (octobre 2017)
Julien Magnier et Nadeije Lanayrie-Dagen dans le Hall Seine de la Maison de la Radio (octobre 2017) Crédits : Sylvia Favre

Nadeije Laneyrie-Dagen, professeur à l’ENS, spécialiste de Rubens. Son ouvrage Rubens vient de paraître (04.10.2017) aux éditions Hazan.

Nadeije Laneyrie-Dagen
Nadeije Laneyrie-Dagen

Professeure d’histoire de l’art au Département d'Histoire et de Théorie des Arts (DHTA), spécialiste de peinture (fin du Moyen Age et début de l’époque moderne), et plus ponctuellement d’art très contemporain (art vivant). Elle a été la directrice pour la France d’un programme international transdisciplinaire sur la physiognomonie (quatre colloques : les deux premiers colloques sont consultables sur le site de l’Ens, page Diffusion des savoirs). Elle est, avec Emmanuel Mahé (EnsAD), la directrice de SACRe, doctorat théorique et pratique Sciences Arts Création Recherche... Sur le site de l'École Normale Supérieure

Julien Magnier, spécialiste de la peinture française du XVIIe siècle, pour le « Découvertes » Gallimard-RMN, un hors-série consacré à l’exposition « Rubens. Portraits princiers » (05.10.2017).

Julien Magnier dans le Hall Seine de la Maison de la Radio (octobre 2017)
Julien Magnier dans le Hall Seine de la Maison de la Radio (octobre 2017) Crédits : Sylvia Favre

Normalien, agrégé de lettres, enseignant en histoire de l'art dans le secondaire et pour la ComUE Paris Sciences et Lettres, en thèse d'histoire de l'art, Julien Magnier s''intéresse à la littérature artistique, à la perception des images aux XVIIe et XVIIIe siècles et à l'influence des évolutions techniques sur la conception des images.

Les textes sont lus par Adama Diop

Adama Diop lors de l'enregistrement à la Fondation Louis Vuitton le 11.10.2007
Adama Diop lors de l'enregistrement à la Fondation Louis Vuitton le 11.10.2007 Crédits : Sylvia Favre

Les Fleurs du mal

Frontispice de la première édition des "Fleurs du mal" annotée par Baudelaire
Frontispice de la première édition des "Fleurs du mal" annotée par Baudelaire Crédits : Gallica - Wikimedia Commons

Textes (extraits) : Baudelaire, _Les Phares_, dans Les Fleurs du Mal (1857) - Eugène Delacroix, Journal (1852) - Philippe Forest, Rien que Rubens, RMN (2017) - Joris-Karl Huysmans, Le drageoir aux épices (1874) - Rubens, Lettre à l’archiduchesse Isabelle (1628).

Rubens, fleuve d'oubli, jardin de la paresse, Oreiller de chair fraîche où l'on ne peut aimer, Mais où la vie afflue et s'agite sans cesse, Comme l'air dans le ciel et la mer dans la mer... Charles Baudelaire, _Les phares, Les fleurs du mal._

Louis XIII, jeune roi libéré de la tutelle de sa mère (1622-1625) par Peter Paul Rubens. Huile sur toile conservée au Norton Simon Museum
Louis XIII, jeune roi libéré de la tutelle de sa mère (1622-1625) par Peter Paul Rubens. Huile sur toile conservée au Norton Simon Museum Crédits : Wikimedia Commons

Ils ont été cités : Holbein - Jan van Eyck - Richelieu - Titien - Le Caravage - Raphaël - Léonard de Vinci - Duc de Gonzague à Mantoue - Diego Vélasquez - Rembrandt - Isabelle de Habsbourg - Van Dyck - Van Thulden - Svetlana Alpers - Delacroix - Marie de Médicis - Jules Romains - Palais ducal de Mantoue - Musée du Louvre - Louis XIII -

Le cardinal de Joyeuse couronne Marie de Médicis en 1610, par Pierre-Paul Rubens. Huile sur toile (1622-1625) conservée au Louvre
Le cardinal de Joyeuse couronne Marie de Médicis en 1610, par Pierre-Paul Rubens. Huile sur toile (1622-1625) conservée au Louvre Crédits : Wikimedia Commons

Musique (extraits) : Steve Roden / In Be Tween Noise ‎pour Every Color Moving (1988-2003) - Elisabeth Coudoux ‎pour Some Poems - Bruce Gilbert And BAW* ‎pour Diluvial - Jürg Frey - Quatuor Bozzini, Lee Ferguson*, Christian Smith (10) ‎– String Quartet No. 3 / Unhörbare Zeit - Cem Güney ‎– Five Compositions - Emanuel Adriaenssen.

La bande annonce de l'exposition

L'équipe de production : Eric Boisset (prise de son) - Franck Lilin (réalisation) - Sixtine de Thé (recherche des textes et conducteur) - Sylvia Favre (attachée de production et site internet).

Bibliographie

Couverture de l'ouvrage

Rubens. Portraits princiersJulien MagnierGallimard / Réunion des musées nationaux - Grand Palais, 2017

Intervenants
  • Historienne de l'art et enseignante à l'École Normale Supérieure (ENS)
  • Normalien, agrégé de lettres, enseignant en histoire de l'art, spécialiste de la peinture française du XVIIe siècle
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......