LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
La Petite Danseuse de quatorze ans (1879-1881) d' Edgar Degas  (1834–1917). Conservée au musée d'Orsay (Paris)

Moi, Marie van Goethem, 14 ans

59 min
À retrouver dans l'émission

Une étoile filante toujours sous le feu des projecteurs

La Petite Danseuse de quatorze ans (1879-1881) d' Edgar Degas  (1834–1917). Conservée au musée d'Orsay (Paris)
La Petite Danseuse de quatorze ans (1879-1881) d' Edgar Degas (1834–1917). Conservée au musée d'Orsay (Paris) Crédits : filip - Wikimedia Commons

À voir : Exposition « Degas Danse Dessin. Hommage à Degas avec Paul Valéry » au musée d’Orsay du 28 novembre 2017 - 25 février 2018. Commissaires : Leïla Jarbouai et Marine Kisiel, conservatrices au musée d'Orsay

Couverture du catalogue de l'exposition
Couverture du catalogue de l'exposition Crédits : Gallimard - Musée d'Orsay (2017)

A l'occasion du centenaire de sa mort, le musée d'Orsay rend hommage à Edgar Degas (1834-1917) avec une exposition dont le fil conducteur est l'ouvrage méconnu de l’écrivain, poète et penseur Paul Valéry (1871-1945). L'amitié de plus de vingt ans de Degas et de Valéry a, en effet, donné lieu à un texte publié aux éditions Vollard en 1937, Degas Danse Dessin. Tout à la fois intime et universel, il offre une évocation poétique et fragmentaire de la personnalité du peintre et de son art, et comme une méditation sur la création... Sur le site du musée d'Orsay

Couverture de l'ouvrage, à sa sortie, en 1938
Couverture de l'ouvrage, à sa sortie, en 1938 Crédits : Éditions Gallimard

Hilaire Germain Edgar de Gas, dit Edgar Degas, né le 19 juillet 1834 à Paris, et mort le 27 septembre 1917 dans la même ville, est un artiste peintre, graveur, sculpteur et photographe, naturaliste et impressionniste français.

Degas photographié par Étienne Carjat(1828–1906) tel qu'il apparaît dans l'album de photographies d'Édouard Manet.
Degas photographié par Étienne Carjat(1828–1906) tel qu'il apparaît dans l'album de photographies d'Édouard Manet. Crédits : Bibliothèque Nationale de France - Wikimedia Commons

Invités : Marine Kisiel, conservatrice au musée d'Orsay et co-commissaire de l’exposition (avec Leïla Jarbouai) et Alban Richard, danseur et chorégraphe, directeur du CCNCN, Centre Chorégraphique National de Caen-Normandie depuis septembre 2015. Un entretien d'Edwige Phitoussi avec Alban Richard, intitulé "L'obsession du regard", est à suivre dans le catalogue de l'exposition.

Edgar Degas, Classe de ballet (1878-1880) Philadelphia Museum of Art. Marie van Goethem est représentée de dos à droite de la scène
Edgar Degas, Classe de ballet (1878-1880) Philadelphia Museum of Art. Marie van Goethem est représentée de dos à droite de la scène Crédits : Wikimedia Commons

Marine Kisiel est docteur en histoire de l’art et conservateur peinture au musée d’Orsay. Sa thèse portait sur la peinture impressionniste et la décoration entre 1870 et 1895. Elle est commissaire, avec Leïla Jarbouai, conservatrice arts graphiques dans cette même institution, de l’exposition Degas Danse Dessin. Hommage à Degas avec Paul Valéry (musée d'Orsay, 28.11.2017-25.02.2018). 

Marine Kisiel, conservateur peinture au musée d’Orsay
Marine Kisiel, conservateur peinture au musée d’Orsay Crédits : Musée d’Orsay. Sophie Boegly

ַAlban Richard, danseur et chorégraphe, directeur du CCNCN, Centre Chorégraphique National de Caen-Normandie depuis septembre 2015.

Le danseur, chorégraphe et directeur du CCNCN Alban Richard
Le danseur, chorégraphe et directeur du CCNCN Alban Richard Crédits : Agathe Poupeney / PhotoScene

Parallèlement à des études musicales et littéraires, Alban Richard rencontre la danse contemporaine. Il sera interprète entre autre pour Odile Duboc, Christine Gaigg, Olga de Soto et Rosalind Crisp. Il fonde l’Ensemble l’Abrupt en 2000 et crée un répertoire d’une trentaine d’oeuvres. Son écriture est processuelle, tramée de plusieurs partitions – pour la danse, la musique, la lumière et les costumes. Depuis sa création, l’Ensemble l’Abrupt a été en résidence au Théâtre de Vanves, au Centre National de la Danse de Pantin, au Forum du Blanc-Mesnil, au Théâtre Louis Aragon de Tremblay-en-France, à la Scène Nationale d’Orléans, au Prisme centre de développement artistique de Saint-Quentin-en- Yvelines, au Théâtre National de Chaillot, au Théâtre Paul Eluard (tpe) à Bezons puis au Théâtre 71, scène nationale de Malakoff. En lien avec le monde musical, il collabore avec l’ensemble Alla francesca, les Talens Lyriques, les Percussions de Strasbourg, les ensembles Instant Donné, Alternance, l’IRCAM, et les compositeurs Laurent Perrier, Raphaël Cendo, Jérôme Combier, Robin Leduc… Alban Richard est également un artiste de commandes. Depuis quelques années des installations-performances ont été déposées au Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris, au Musée du Louvre, au Musée du Quai Branly, au Musée Guimet, à la Abu Dhabi Art Fair… En septembre 2015, Alban Richard prend la direction du centre chorégraphique national de Caen en Normandie.

À lire : « La petite danseuse de quatorze ans » de Camille Laurens chez Stock (30.08.17, collection La Bleue).

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

« Comme il arrive qu'un lecteur à demi distrait crayonne aux marges d'un ouvrage et produise, au gré de l'absence de la pointe, de petits êtres ou de vagues ramures, en regard des masses lisibles, ainsi ferai-je, selon le caprice de l'esprit, aux environs de ces quelques études d'Edgar Degas.                                                                                                                                                                                          
Ceci ne sera donc qu'une manière de monologue, où reviendront comme ils voudront mes souvenirs et les diverses idées que je me suis faites d'un personnage singulier... Cependant qu'au regard naïf, les œuvres semblent naître de l'heureuse rencontre d'un sujet et d'un talent, un artiste de cette espèce profonde, plus profond peut-être qu'il n'est sage de l'être, diffère la jouissance, crée la difficulté, craint les plus courts chemins. » Paul Valéry. Écrivain, poète et philosophe français, né à Sète (Hérault) le 30 octobre 1871 et mort à Paris le 20 juillet 1945.

Paul Valéry photographié par le Studio Harcourt vers 1938
Paul Valéry photographié par le Studio Harcourt vers 1938 Crédits : Wikimedia Commons

Ouvrage également disponible en Folio essais (n°232, 1998)

Couverture de l'ouvrage
Couverture de l'ouvrage Crédits : Folio Gallimard (1998)

Légende de la sculpture : Petite danseuse de 14 ans d'Edgar Degas (1834-1917). Entre 1921 et 1931, modèle entre 1865 et 1881. Statue en bronze avec patine aux diverses colorations, tutu en tulle, ruban de satin rose dans les cheveux, socle en bois. Dimensions : H. 98 ; L. 35,2 ; P. 24,5 cm. 

29 exemplaires recensés sont conservées dans les musées et collections privées, le tirage original se trouve à la National Gallery of Art de Washington, d'autres épreuves sont exposées au musée d'Orsay de Paris, au Metropolitan Museum of Art de New York ou à la Ny Carlsberg Glyptotek de Copenhague.

Les textes sont lus par Gabriel Dufay

Portrait de Loïe Fuller (1902). Une photographie de Frederick Glasier
Portrait de Loïe Fuller (1902). Une photographie de Frederick Glasier Crédits : Wikimedia Commons

Textes (extraits) : Degas Danse Dessin (1937) de Paul Valéry - "Considérations sur l’art du ballet et la Loïe Fuller" dans The National Observer (Londres. Mai 1893) de Stéphane Mallarmé - Salon des Indépendants de 1881, Ecrits sur l’Art de Joris-Karl Huysmans - Le Rat (1866) dans La peau de Tigre de Théophile Gautier.

« À l’âge où les roses de mai s’épanouissent tout naturellement sur les joues des enfants, la pauvre petite victime a déjà pâli sous le fard ; ses membres ont déjà été brisés par les tortures de la salle de danse ; les grâces naïves de la jeunesse sont remplacées chez elle par les grâces laborieuses de la chorégraphie. Sa mère lui donne des leçons d’oeillades et de jeu de prunelles, comme on apprend aux enfants ordinaires la géographie et le catéchisme. Sur cette pauvre créature étiolée, aux bras amaigris, à l’oeil plombé de fatigue, repose l’espoir de la famille, et quel espoir, grand Dieu ! Par une alliance étrange, le rat réunit des contrastes inexplicables en apparence : il est corrompu comme un vieux diplomate et naïf comme un sauvage. À douze ou treize ans, il ferait rougir un capitaine de dragons, et en remontrerait aux plus éhontées courtisanes ; et les anges riraient dans le ciel de leur sourire trempé de larmes en entendant les adorables simplicités qui lui échappent : il connaît la débauche et non l’amour, le vice et non la vie. » Théophile Gautier

Théophile Gautier, en 1859, photographié par Nadar
Théophile Gautier, en 1859, photographié par Nadar Crédits : Wikimedia Commons

Musique (extraits) : David Lang ‎dans l'album"Are You Experienced ? " Label Composers Recordings Inc. (1992) - Erik Satie / John Cage - Hilke Helling • Deborah Richards • Herbert Henck, album Socrate / Cheap Imitation. Label Wergo (1991) - John Cage - Margaret Leng Tan, Joan La Barbara, album The Perilous Night / Four Walls. Label New Albion ‎(1991) – John Cage / Margaret Leng Tan, album Daughters Of The Lonesome Isle. Label New Albion (1994) - Elizabeth Bergmann, Marcel Bergmann, Tamara Rumiantsev, Sandra Van Veen, Jeroen Van Veen (2), album Minimal Piano Collection Volume X-XX. Label Brilliant Classics ‎(2010) - John Zorn, album Music Romance Vol. 1 : Music For Children (1998).

Cover de l'album
Cover de l'album Crédits : Label New Albion (1994)

Il a aussi été question de : Iconographie de la Salpétrière - Ambroise Vollard - Léonard de Vinci - Impressionnisme - Henri Rouart - Jean-Martin Charcot - Albert Londres - Georges Didi-Huberman - Gustave Moreau - James Tissot - Les Primitifs italiens - Quattrocento - Vittore Carpaccio - Gustave Mirbeau - Ouvrages de Paul Valéry : La Soirée avec Monsieur Teste (1896), Le cimetière marin (1920), La jeune Parque (1917) - Félix Ravaisson et De l'habitude (1838) - Henri Bergson - Victor Cousin - Stéphane Mallarmé - Loïe Fuller (Mary Louise Fuller) - Repasseuses (vers 1884-1886) d'Edgar Degas, une huile sur toile (H. 76 ; L. 81,5 cm) conservée au musée d'Orsay - 

Iconographie photographique de la Salpêtrière (Jean Martin Charcot, 1878)
Iconographie photographique de la Salpêtrière (Jean Martin Charcot, 1878) Crédits : Wikimedia Commons

Pour aller plus loin...

A écouter : Sur France Culture.fr, Une Vie Une Oeuvre de Luc Ponette (23 septembre 2001) consacré à Edgar Degas, Anniversaire Paul Valery : Degas, danse, dessin (1ère diffusion : 12/02/1972) tout en découvrant la page "Edgar Degas en cinq oeuvres d'art".

Trois oeuvres d'Edgar Degas : Le Foyer de la danse (1872), Le Tub (1886) , Le Défilé (1866 et 1868)
Trois oeuvres d'Edgar Degas : Le Foyer de la danse (1872), Le Tub (1886) , Le Défilé (1866 et 1868) Crédits : Wikimedia Commons

L'équipe de production : Cédric Chatelus (prise de son)  - Franck Lilin (réalisation) - Sixtine de Thé (recherche des textes et conducteur) - Sylvia Favre (attachée de production et site internet).

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......