LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Paula Rego, The Dance, 1988Acrylique sur papier monté sur toile212,6 x 274 cm

Paula Rego, une peinture narrative

59 min
À retrouver dans l'émission

La peinture de Paula Rego ou le théâtre de la cruauté

Paula Rego, The Dance, 1988Acrylique sur papier monté sur toile212,6 x 274 cm
Paula Rego, The Dance, 1988Acrylique sur papier monté sur toile212,6 x 274 cm Crédits : Private Collection/ Bridgeman Images

Aujourd’hui nous regardons les œuvres d’une grande artiste. Une artiste de près de 90 ans. Une artiste portugaise qui vit à Londres et a commencé son œuvre il y a plus de 60 ans.

Paula Rego dans son atelier, 2018
Paula Rego dans son atelier, 2018 Crédits : Gautier Deblonde

L’exposition de Paula Rego, c’est le nom de cette grande peintre, se tient en ce moment au musée de l’Orangerie. Elle est passionnante en ce qu’elle nous confronte aux ressorts apparemment les plus sombres de notre humanité. Cette artiste qui ose s’écrier « Faire de l’art est dégoutant ! », développe avec une sincérité époustouflante la réalité de son expérience. Elle organise devant nous un théâtre de peinture superbe dont les acteurs, les personnages parfois animalisés dévoilent les secrets de leurs motivations. Ce qu’on peut appeler la comédie humaine.

Avec Cécile Debray, commissaire de cette exposition & directrice du musée de l'Orangerie & Marie Laure Bernadac, conservateur général honoraire

Exposition : Les contes cruels de Paula Rego, du 17 octobre 2018 au 14 janvier 2019 au Musée de l'Orangerie.

Paula Rego, Snare, 1987Acrylique sur papier monté sur toile150 x 150 cm
Paula Rego, Snare, 1987Acrylique sur papier monté sur toile150 x 150 cm Crédits : Paula Rego / Courtesy of the British Council Collection

« Mes sujets favoris sont les jeux de pouvoir et les hiérarchies. Je veux toujours tout changer, chambouler l'ordre établi, remplacer les héroïnes et les idiots. » Paula Rego

"La peinture comme forme d'obscénité" Cécile Debray

"Son oeuvre est liée à une approche psychanalytique de son enfance" Cécile Debray

"Peindre est une façon de me venger" Paula Rego

Paula Rego, Geppetto washing Pinocchio, 1996Pastel sur papier monté sur aluminium213,4 x 152,54 cm; Collection particulière
Paula Rego, Geppetto washing Pinocchio, 1996Pastel sur papier monté sur aluminium213,4 x 152,54 cm; Collection particulière Crédits : Paula Rego / Courtesy Marlborough Fine Art

"Les enfants de Paula Rego sont des adultes de petite taille" Marie Laure Bernadac

"Ce regard qu'on sent chez elle très attristé sur le monde adulte. On sent quelqu'un de très blessé. L'enfance étant une sorte d'état d'innocence mais aussi de joie, de bonheur perdu." Cécile Debray

Paula Rego, Flying children, 1992Eau forte et aquatinte68.5 x 56,2 cm
Paula Rego, Flying children, 1992Eau forte et aquatinte68.5 x 56,2 cm Crédits : Paula Rego / Courtesy Marlborough Fine Art

"Aucune peintre n'est allée aussi loin dans la dénonciation des violences faites aux femmes (l'excision, l'avortement)... dans des représentations terriblement crues... ça fait partie de son registre, son audace, de sa singularité... C'est à la fois les violences faites aux femmes et l'ambiguïté, l'ambivalence du monde de l'enfance... C'est une artiste d'une force extraordinaire" Marie Laure Bernadac

Paula Rego, The fisherman, triptych (right panel), 2005, Pastel on board, 180 x120 cm
Paula Rego, The fisherman, triptych (right panel), 2005, Pastel on board, 180 x120 cm Crédits : Paula Rego / Courtesy Marlborough Fine Art

"C'est une sorte de James Ensor féminine" Marie Laure Bernadac

Textes lus par Johanna Nizar

Musiques diffusées : 

Jac Berrocal / David Fenech / Ghédalia Tazartès ‎– Superdisque

Günter Müller / Kurt Liedwart / Norbert Möslang ‎– Ground

Intervenants
  • Conservatrice générale du patrimoine, directrice du musée de l’Orangerie depuis juin 2017, commissaire de l'exposition Viva Villa! 2019
  • conservatrice générale du patrimoine, chargée de l’art contemporain au Musée du Louvre de 2003 à 2013.
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......