LE DIRECT
« La Truffe », diamant noir (330 ct) - Chapada Diamantina (Bahia, Brésil), vers 1849

Pierres précieuses, un monde minéral

58 min
À retrouver dans l'émission

L'exposition "Pierres précieuses" raconte l'histoire, l'origine de ce qui nous émerveille par un dialogue inédit, entre savants et joailliers. Comment avec passion nous collectionnons les pierres, ou encore parfois, avec ingéniosité, nous les transformons.

« La Truffe », diamant noir (330 ct) - Chapada Diamantina (Bahia, Brésil), vers 1849
« La Truffe », diamant noir (330 ct) - Chapada Diamantina (Bahia, Brésil), vers 1849 Crédits : © MNHN / F. Farges

Elles sont mais n'ont pas été conçues. Elles sont car, dans l'effrayante ou splendide parturition de l'univers, des forces immenses, des gaz, des températures, des fluides, des explosions, des compressions, les ont faites advenir dans d'inimaginables convulsions. 

Roches, pierres ou cailloux, productions précieuses ou communes de l'histoire de la terre ou débris concassés de ce qui fut vivant. Pierres recherchées pour ce qu'elles nous apprennent du cosmos et de la formation des planètes. Pierres priées ou adorées, objets de croyance ou de superstition, pierres au ruineuses perfections pour ceux qui en recherchent l'éclat, la lumière ou la pureté, admirables caprices pour ceux qui en guettent les combinaisons les plus aberrantes, les pierres qui suggèrent une beauté antérieure à l'idée même de la beauté, exercent sur nous humains, une fascination diverse et continue. 

Les roches ont patienté plus de quatre milliards d'années pour recevoir l'admiration de notre humanité si récente, et le fameux galet, dit de Makapansgat, que tenait, en mourant il y a trois millions d'années seulement, un de nos plus anciens ancêtres, un australopithèque d'Afrique du Sud, témoigne de cette fascination continue qui se poursuit jusque dans les ateliers des grands joailliers. 

Ces objets immémoriaux sont devenus des objets de sciences, de culture et d'art. Ils accompagnent le pouvoir, le prestige, le savoir, la curiosité, l'ostentation des puissants comme la curiosité des savants et la création des artistes. 

Une exposition au Muséum national d’Histoire naturelle intitulée Pierres précieuses, conçue, selon un dialogue inédit, entre savant et joailliers, en raconte l'histoire, l'origine de ce qui nous émerveille. Comment avec passion nous les collectionnons, ou encore parfois, avec ingéniosité, nous les transformons.  

Clip Oiseau bleu, 1963. Platine, or jaune, saphirs, turquoises, corail, diamants. Collection Van Cleef & Arpels. Patrick Gries
Clip Oiseau bleu, 1963. Platine, or jaune, saphirs, turquoises, corail, diamants. Collection Van Cleef & Arpels. Patrick Gries Crédits : © Van Cleef & Arpels SA
Tanzanite taillée (30,9 ct) - Merelani (Arusha, Tanzanie)
Tanzanite taillée (30,9 ct) - Merelani (Arusha, Tanzanie) Crédits : © MNHN / F. Farges
Broche Gladiateur, 1956. Or jaune, émeraudes, rubis, perles, perle baroque, diamants. Collection Van Cleef & Arpels.
Broche Gladiateur, 1956. Or jaune, émeraudes, rubis, perles, perle baroque, diamants. Collection Van Cleef & Arpels. Crédits : Anthony Falcone © Van Cleef & Arpels SA
Clip Papillon Karakusa, 2012. Or blanc, laque, diamants. Collection Van Cleef & Arpels.
Clip Papillon Karakusa, 2012. Or blanc, laque, diamants. Collection Van Cleef & Arpels. Crédits : © Van Cleef & Arpels SA

Chargée de recherche : Maurine Roy

En partenariat avec BeauxArts Magazine

Intervenants
  • Paléontologue et biologiste, président du Muséum national d'Histoire naturelle
  • Professeur de minéralogie au Museum national d’histoire naturelle et à l’université de Stanford
  • Directrice du patrimoine et des expositions, Van Cleef & Arpels
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......