LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

ACR – La voix dans le paysage

1h

Ce projet est né d'un long travail de recherche autour des transformations que subit le paysage alpin contemporain, mené avec Piero Zanini (architecte et chercheur en SHS) et Armin Linke (photographe et cinéaste). Au début, il s'agissait d'explorer, sur le plan visuel, l'écart existant entre les soi-disant "beaux paysages" des Alpes et les réalités physiques qui les accompagnent : d'une part, on a les Alpes comme territoire, centrale en Europe, qui a vécu et est en train de vivre des transformations profondes; et d'autre part, il y a l'image des Alpes qui comme icône, grâce à l'imaginaire collectif, est capable de mobiliser, invariablement.

Dans ce sens, il n’y a pas de montagne plus « fausse » qui celle qui ressemblerait à une « vraie montagne », reléguée dans un temps mythique, et incapable de rompre avec un dispositif perceptif intemporel. Dans le cas des Alpes, y compris pour ceux qui y sont naît et y habitent, les représentations dominantes sont élaborées par des acteurs étrangers à ce monde.

Pendant le travail de recherche sur les Alpes, j'ai rencontré des personnes âgées qui habitent seuls, dans des lieux abandonnés de tous, des villages inconfortables et froids, là où la nature est avare et le silence assourdissant. Dans ce lieu, vivre signifie rompre le silence, un exercice quotidien dans cette solitude où il n'y a ni actualisation ni superposition, et où tout se déroule en séquence. Mais, comment briser ce silence quand on y est seul ? Avec qui parle-t-on? Qu'est-ce que l'on dit ? Et plus encore, utilise-t-on sa voix?

Les voix qui habitent ce silence sont particulières. Elles sont « minérales » comme indissociables des rochers plus que des gens eux-mêmes; leur grain et leur timbre semblent produit par le paysage, alors que leur rythme et leur pause contribuent à cette construction d'une immensité vide et intemporel.

Dans ce documentaire pour la radio, je voudrais faire écouter ces voix, puis raconter comment ces gens vivent et comment elles en parlent et comment elles écoutent. Faire entendre comment leur voix s’inscrit dans le paysage.

Paysages imaginés et paysages construits
Paysages imaginés et paysages construits Crédits : Armin Linke

Avec les voix de:

Raymond Redon

Vilma Boria

Agostino Tolentino

Custode Giordano

Ermes Pelizzari

Lidia Dorigo

Domenico Fantico

Sophie Jaskulski,

Emilie Maquest

Aude Ruyter

Margherita

Giovanni

Musique:

Renato Rinaldi

Percussion:

Enrico Malatesta

Remerciement particulier:

Jean-Léon Pallandre et Laurent Sassi pour la prise du son de Raymond Redon

http://www.ouiedire.com/editions/berger-daubrac/

École des Maîtres(Master class pour acteurs soutenue par quatre pays – l’Italie, la Belgique, la France et le Portugal )

Traduzione

Francesca Fossati

Mixage

Jean-Michel Cauquy

L'équipe
Production
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......