LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Carnets d’une architecte, ou la fabrique d’un chantier

1h

par Claire Zalamansky, réalisation : Nathalie Salles **

Madeleine SNYERS
Madeleine SNYERS Crédits : C.Zalamansky - Radio France

J’ose aujourd’hui une nouvelle épopée de l’intime*, l’aventure d‘un chantier, celui de mon appartement. Une maison cocon, une maison ventre qui m’abrite moi et ma mère depuis bientôt quarante ans et couve la toute récente relève des générations. Un appartement, comme un cordon ombilical entre ma mère et moi, qui, jadis, ne sachant plus que faire de mes vingt ans m’expédia sous les toits par l’escalier de service pour mieux passer de l’une à l’autre.

Mais soudain le décor change : la tribu s’agrandit. Et l’espace sous les toits devient impraticable.

« Quand tu aimes il faut partir » disait Cendrars, mais ma mère nous cède une partie de son lieu de vie. Alors nous restons, moi et ma tribu.

Mais reloger sa mère dans son propre appartement et empiéter sur son espace ne va pas de soi ... Surtout lorsque la propriété est établie sous le régime de l’Indivision pour rendre plus confus ce qui est à toi ou à moi, pour mieux brouiller les frontières de la géographie familiale.

C’est dans la redéfinition des espaces communs que l’aventure commence, avec comme fil d’Ariane ou plutôt comme fil à plomb, un personnage sans qui cette entreprise aurait sombré dans un inextricable chaos, l’architecte iconoclaste Madeleine S.

Avec notamment Madeleine SNYERS, Architecte

Merci à Diego Losa, musicien et compositeur, membre de l’INA-GRM (Groupe de Recherches Musicales) pour son architecture sonore en contrepoint. **

L'équipe
Production
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......