LE DIRECT

Dernier vol

1h01

Un poème radiophonique de Carole Darricarrère et Nathalie Battus

Au commencement était une histoire qui contenait une histoire qui contenait elle-même une histoire… Une histoire à dormir debout planté dans le ciel à 20.000 mètres au-dessus des mers…. Une histoire triangulaire : celle des Rampants, des Volants et des Mutants l’histoire nyctalope de l’orbe d’un rêve, celui d’une hôtesse de l’air pas tout à fait comme les autres qui effectue ici son dernier vol, l’envers d’une histoire tirée à quatre épingles sur une affaire secrète d’électrons libres, de trous d’air, d’éclipses, de rayons verts, de nuits blanches, de fragmentation des espaces et du temps. On dit de cette histoire que c’est une histoire à double-fond, comme le sont les armoires que vous entendrez parfois claquer dans la nuit derrière les cloisons les plus minces du monde…

Ce serait donc un anti-portrait, s’agissant d’une intériorité nomade, celle d’une figure intuitive, furtive, filante, que l’on ne verrait vraiment bien que de dos aussi filante que l’est une étoile aussi paradoxale que la danse contradictoire du soleil et de la lune disparaissant entre deux bandeaux de brume, au petit matin, lorsque les fleurs qui ne fleurissent qu’à la faveur de la nuit se soustraient au regard des journaliers pour mieux se refermer sur un supplément d’intériorité. Il est cinq heures à Paris, moins 6 à l’Ouest et plus 8 à l’Est. Le camion des gentils éboueurs s’efface au coin de sa rue en miroir d’un avion dans le ciel. Il est l’heure de tomber le masque, de perdre sa pantoufle de verre et de ranger son habit de lumière.

Beijing Blues
Beijing Blues
Beijing Blues 2
Beijing Blues 2
Beijing Blues 3
Beijing Blues 3
Beijing Blues 4
Beijing Blues 4

Nous sommes en 2007, la Chine se prépare frénétiquement à l’événement butoir des Jeux Olympiques. Pour moi qui ai assisté au fil des mois à la métamorphose de Beijing, vaste opération chirurgicale menée tambour battant avec des accents d’apocalypse, l’emblême des J.O. de 2008 restera à jamais la couleur bleue, un bleu de Chine unique, insolent, profond, léger, vibrant, stigmatisé par des assemblages de tôles de chantier invariablement bleues comme autant de châteaux de cartes érigées à même le sable ou de rangées de dents s’entraînant les unes les autres à la verticalité comme à la disparition. Lignes de bleus tirées sur la honte, sur un passé, des vies, des traditions, contre le ciel cache-misère offrant une géographie subtile au sein de la ville, des paysages fortuits, minuscules, éphémères, des accidents insignifiants, des tabloïds post-modernes qu’aucun artiste n’aurait su créer mieux que le temps, le hasard, et l’espace conjugués des nano-évènements qui parlent discrètement à l’âme du passant au détour de ses pensées.

"Beijing Blues", Carole Darricarrère

Carole Darricarrère est hôtesse de l’air, auteure, photographe

Indices, empreintes, d’un livre l’autre, entre ciel et terre, orient et occident, Carole Darricarrère oscille entre le vers et la prose, le mot et l’image, le jour et la nuit dans un entrelacs ouvert de silence, de son, de mouvement, d'arrêts sur image et de couleur témoignant de la trace et de son effacement

DYANE
DYANE

"L’individu s’efface habituellement derrière l’uniforme, le mythe de l’hôtesse de l’air et du pilote. Pour tenter de dépasser l’image lisse inscrite dans l’imaginaire collectif, j’ai choisi un moment singulier : l’arrivée d’un vol long-courrier. À l’heure où tout notre corps crie au sommeil, où le soleil du matin ne parvient pas à tirer l’organisme de sa nuit décalée, j’installe un studio dans ma chambre d’hôtel. J’y invite quatre ou cinq membres d’équipage à venir se faire photographier sans passer par la case douche. Face à cette difficulté liée à la fatigue et la fébrilité, des personnalités émergent pour nous faire réfléchir sur le rapport à l’image, le rapport à l’autre et ce qu’il représente en tenue, le rapport à soi, ce que l’on croit parfois être, ou ce que l’on voudrait bien faire croire.

Vols d’identités, François Suchel

François Suchel, pilote de ligne, photographe, auteur. pour en savoir plus : www.nomadeduciel.com www.souslesailesdelhippocampe.com

ELISABETH
ELISABETH
L'équipe
Production
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......