LE DIRECT

LOLA et le fiacre rouge devant l'église votive

59 min

De Kaye Mortley, réalisation Manoushak Fashahi

Autoportrait - Lola Carr
Autoportrait - Lola Carr

Lola Carr : fille de Sonia et d'Abraham Moses Fuchs (écrivain yiddish):

1915: naissance à Vienne.

1938, l'Anschluss: arrestation puis départ pour Londres.

Epouse, au début de la guerre, Maurice Carr fils de l'écrivain Esther Kreitman (sœur des écrivains Isaac Bashevis Singer et Israel Joshua Singe r).

Naissance de leur fille, Hazel.

Vit ensuite à Paris, Jérusalem, Tel Aviv, et à Paris, où elle commence à peindre (tendance expressionniste/école de Paris).

2009: mort à Paris (nous laissant une centaine de ses toiles).

J'ai une merveilleuse photo de Maman. Elle porte une robe de chambre colorée. Elle a dans sa main gauche une poêle à frire,... et dans la main droite un pinceau.

Elle peignait tout le temps.

C'était refaire vivre Vienne, son enfance.

Vienne lui manquait beaucoup toute sa vie. Elle parlait tout le temps de Wien... Wien, Wien, Wien. Elle voulait toujours retourner à Wien.

C'était vraiment une obsession ...

dit Hazel, sa fille.

Fiacre in Vienna
Fiacre in Vienna

C'est l'histoire de Lola Carr, née Fuchs ...

dit Michael, son cousin.

[Mais

est-ce qu'une vie peut raconter une histoire?

est-ce que des tableaux peuvent raconter une vie?

est-ce que des sons peuvent raconter des tableaux?

Probablement pas.]

Rêve
Rêve

Lola, donc, était peintre.

Un peintre ni célèbre, ni même très connu (elle exposait rarement, ne cherchait pas à vendre ses tableaux). Un peintre qui ne cessait de peindre (en images mystérieuses, obsédantes, fuyantes comme le rêve dont on ne se souvient plus très bien) un passé/présent.

Peut-être qu'elle peignait pour (sur)vivre.

Peut-être pour faire revivre la Vienne d'où elle a été chassée en 1938.

Ne plus vivre à Vienne était une forme d'exil pour Lola.

Ses tableaux évoquent des voyages dans un fiacre le long d'une route qui serpente entre Vienne, Londres, Paris, Jérusalem, Tel Aviv.

Parfois le ciel se remplit d'oiseaux de proie.

Parfois les oiseaux et les villes se déplacent, envahissent le salon de ses parents.

Le point immobile d'un monde qui s'effrite, ce salon rouge du 29 Semperstrasse dans le 18e arrondissement de Vienne.

Lola y revient encore et encore...

Sa mère joue du piano, son père est en train d'écrire, elle est en train de lire... pour toujours.

Paradis perdu.

Pour toujours.

Thrown out of Vienna
Thrown out of Vienna

Avec la participation de:

Hazel Carr

Georg Stefan Troller

Alisa Douer

Armin Eidherr

Richard Goll

Lily Shine

Gerhard Langer

Michael Shine

Voix:

Isabella Buggelsheim

Hazel Carr

René Farabet

Victor Haïm

Delphine Salkin

Lieux d'enregistrement:

Vienne/Paris/Tel Aviv/ Berlin

Musiques:

Strauss, Schubert, Schönberg

Texte (fragments):

Un fils et sa mère, manuscrit inédit de Maurice Carr

Die Brücke (en yiddish) de A.M. Fuchs

Remerciements à:

Eva Odrichinsky (pour l'entretien avec Lily, la cousine de Lola, à Tel Aviv)

ORF, Vienne (pour la voix de Lola et d'autres archives)

DLR, Berlin

Mixage:

Jean Baptiste Etcheparborde

Réalisation:

Manoushak Fashahi

L'équipe
Production
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......