LE DIRECT

Ma voix est une autre

58 min

de Hélène Laurent, Patrick Straumann et Gilles Davidas

« Je suis une voix. Une voix de cinéma une voix de doublage. Je suis une passagère clandestine, mon visage est celui d’une autre. » C’est ainsi que commence le récit de la Voix qui guide les auditeurs dans le monde invisible du doublage au cinéma.

Enregistrement aux studios Dubbing Brothers
Enregistrement aux studios Dubbing Brothers Crédits : G.Davidas - Radio France

Une faille traverse en effet l’histoire du cinéma la faille entre le son et l'image. Ce documentaire de création radiophonique va au plus intime de cette fêlure et scrute les dissonances entre les voix et les visages : à l‘époque du muet, l’écart est comblé par les bonimenteurs qui prennent en charge les dialogues et l’histoire du film avec l’avènement du parlant et les barrières linguistiques, ce sont les doubleurs qui posent leurs voix sur les corps des comédiens à l’écran. Plus tard, le cinéma moderne — Stanley Donen en tête, mais aussi Alain Resnais et David Lynch — s’empare de cette séparation entre vue et ouïe pour la reverser dans la fiction.

Sous le signe de « Chantons sous la pluie », le documentaire cherche à répondre à cette problématique : qui sont ces personnages de fiction dont la voix et les traits sont incarnés par des acteurs distincts ? La question est posée à un psychanalyste et un historien du cinéma, à des comédiens et un directeur artistique. La réponse est toute en nuances : le cinéma s’est souvent trouvé sous une averse, mais il s’en est toujours sorti en chantant !

Patrick Straumann, Lucie Dolène et Hélène Laurent
Patrick Straumann, Lucie Dolène et Hélène Laurent Crédits : G.Davidas - Radio France
Dédicale de Walt Disney à Lucie Dolène
Dédicale de Walt Disney à Lucie Dolène Crédits : G.Davidas - Radio France

« Ma voix est une autre » convie également à un voyage sonore : Toutes les interventions sont accompagnées par des extraits de films en VO et surtout en VF, plongeant l’auditeur dans le vertige des voix au cinéma : des voix du début du cinéma comme celle de Coquelin Aîné dans le « Cyrano de Bergerac » de 1900, et des voix françaises de doublages tout récents comme « Tree of Life » de Terrence Malick, Palme d’or à Cannes en 2011.

Avec, dans le rôle de la Voix : Françoise Cadol

Et la participation de :

Patrick Straumann, Hélène Laurent et Jean-Claude Polack
Patrick Straumann, Hélène Laurent et Jean-Claude Polack Crédits : G.Davidas - Radio France

Raphaël Anciaux, directeur artistique de la version française de « Tree of Life »

Patrick Bethune, comédien, voix française de Brendan Gleeson dans « Sécurité rapprochée »

Alain Boillat, universitaire et chercheur, auteur de « Du Bonimenteur à la voix-over » (Ed. Antipodes)

Fabrice Desplechin, comédien dans « Esther Kahn » d’Arnaud Desplechin

Lucie Dolène, comédienne et chanteuse, interprète française de « Blanche-Neige »

Michel Duchaussoy, comédien, voix française du « Parrain »

Marjorie Frantz, comédienne, voix française de Hillary Swank dans « Million Dollar Baby »

Jean-Claude Polack, psychanalyste cinéphile

Et des extraits de :

« Chantons sous la pluie » de Stanley Donen

« Le silence est d’or » de René Clair

« Roman d’un tricheur » de Sacha Guitry

« Cyrano de Bergerac », version 1900 de Clément Maurice

« M. Le Maudit » de Fritz Lang

« On connaît la chanson » d’Alain Resnais

« Sous les toits de Paris » de René Clair

« Chungking Express » de Wong Kar Wai

« Le Mépris » de Jean-Luc Godard

« Tree of Life » de Terrence Malick

« Million Dollar Baby » de Clint Eastwood

« Le Parrain » de Francis Ford Coppola

« Monstres et Compagnie » des studios Pixar

« Blanche-Neige » de Walt Disney, versions de 1938, 1962 et 2002

« Esther Kahn » d’Arnaud Desplechin

« Breaking the Waves » de Lars von Trier

« Psychose » de Alfred Hitchcock

« Inland Empire » de David Lynch

Réalisation : Gilles Davidas

Prise de son : Benjamin Thuau, Yves Le Hors, Yvan Fressy, François Rivalan, Patrice Klun et Virginie Cassagne

Mixage : Clothilde Thomas

Merci aux Studios Dubbing Brothers et Universal (Florence Debarbat) et à l’INA (Florence Dartois)

Enregistrement aux studios Dubbing Brothers
Enregistrement aux studios Dubbing Brothers Crédits : G.Davidas - Radio France

Le film « Sécurité rapproché » sort le 22 février sur les écrans.

La revue « Décadrages » publiera sous peu un numéro consacré au doublage.

L'équipe
Production
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......