LE DIRECT

Paul Louis Rossi – portrait dans le miroir à trois faces

1h

Par Christian Rosset

Réalisation Manoushak Fashahi

Portrait de Paul Louis Rossi. Photo Sébastien Dolidon
Portrait de Paul Louis Rossi. Photo Sébastien Dolidon

Paul Louis Rossi est né le 4 novembre 1933 à Nantes d’une mère Bretonne et d’un père Italien. C’est ainsi que s’ouvrent toutes ses biographies. Il a publié son premier livre – de poésie – en 1958. Son œuvre comporte aujourd’hui plus de cinquante titres. Dans Paysage intérieur, inscape, il note que cet exercice d’écrire à la main, sous la lampe, reste pour lui le vrai bonheur du premier matin . Faire le portrait d’un écrivain dont le travail vagabonde, en perpétuelle recherche, entre récit, poésie, roman, essai et autres genres qu’il pratique pour mieux s’en débarrasser, suppose de disposer d’un miroir à plusieurs faces et d’un sérieux sens de l’écoute. Disons trois faces : pour les mots, les images, les sons et ce qui va se projeter dans ce miroir, c’est d’abord la voix, prise sous divers éclairages, diurnes ou nocturnes.

Au fond, composer un tel portrait, à la fois cubiste, baroque et réaliste, consiste à parcourir un labyrinthe où l’on va éviter certaines voies, tout en revenant parfois sur nos pas, mais sans l’avoir prévu. Dans un tel lieu, étrangement familier, on peut récupérer ça et là des échos du passé : courts fragments d’Ateliers de création d’il y a trente ans et plus où il était question de la peinture d’Altdorfer, des cérémonies du Potlatch, des pierres levées et de l’esprit du lieu. Dans ce labyrinthe, on trouve aussi l’atelier de l’écrivain, et des espaces d’exposition que l’on arpente en tous sens comme le regard s’ouvre sur les choses qu’il découvre ou reconnaît.

En visite à l'exposition "Le surréalisme et l'objet"
En visite à l'exposition "Le surréalisme et l'objet"

Avec Paul Louis Rossi , enregistré dans son atelier d’écriture à Paris, Ménilmontant et en visite de l’exposition Le surréalisme et l’objet au Centre Pompidou.

Archives : fragments des Ateliers de Création Radiophonique : Machinations, un peintre nommé Altdorfer (1976), Suppléments aux voyages de Jacques Cartier, le Potlatch (1980) et Gavrinis ou l’esprit du lieu (1983) de Paul Louis Rossi et Christian Rosset.

Voix : Gérard Brassel, René Farabet, Claire Heggen, Didier Pemerle (lecteurs)

et la participation de Didier Ottinger (Directeur adjoint du Musée national d'art moderne, Centre Pompidou).

En visite à l'exposition "Le surréalisme et l'objet"
En visite à l'exposition "Le surréalisme et l'objet"
En visite à l'exposition "Le surréalisme et l'objet"
En visite à l'exposition "Le surréalisme et l'objet"
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......