LE DIRECT

SEMAINE ART - Le puits et la dune

1h

Un Atelier de la Création de Olivier Capparos et Lionel Marchetti

Réalisé par Nathalie Battus

prise de son : Bruno Mourlan, Djaisan Taous

mixage : Bruno Mourlan

musiques : Olivier Capparos et Lionel Marchetti

« Il a dit : « Seigneur, il y en a beaucoup autour du puits, mais il n'y a personne dans le puits »

Evangile de Thomas , L 74

« Qui creuse une fosse y tombe,

qui roule une roche, elle revient sur lui ». Proverbes , 26, 27

Puits & Dune
Puits & Dune

Un homme et une femme vont au désert, ils se parlent, se remémorent des extraits de leur vie commune, hantés par leurs secrets et leurs mensonges, hantés par la présence indéchiffrable de sons, de musiques, de paroles ou d'animaux, insectes au dehors.

Dès leur entrée au désert, un puits, ou bien des sables mouvants les ont immobilisés et les ensevelissent peu à peu. Leurs paroles échangées, les apparences de discours sont peut-être les dernières. Derniers recours, peut-être, devant « l'inexorable constriction » d'un puits vivant.

Du champ de dunes et du point du puits, le langage et la voix narrative interrogent des cartes, des trajets sonores, des territoires énigmatiques, réels et rêvés, et les obstacles de la surface et de la profondeur qui guident les voyageurs à la recherche du sens, de la rencontre ou de la trouvaille d'un rameau d'or.

...

Vous entrez dans le désert sans seuils.

Vous étiez décidés, à ne pas abandonner. Vous ne vouliez pas tourner le dos au passé. Vous étiez (bien) décidés à ne rien lâcher. Suivant un usage touchant, vous alliez au désert pour s'y retrouver, face à face. C'est ainsi que vous vous compreniez obscurément, lorsque tout semblait rompu, sans lien réel, sans plus d'avenir. Vous iriez au désert vous vous l'étiez juré. Lorsque tout paraît perdu. Trop tard, sans doute, pour simplement se mettre à la fenêtre.

Iris et Anabald, c'étaient vos noms ? Ou bien votre façon à vous de vous nommer, de vous appeler, entre vous. Maintenant.

Vous avez tourné le dos à des villes luminaires, à des réverbères fades. Vous avez marché longtemps, ivres sous un soleil flou, les pieds ensablés, et lentement, longtemps, jusqu'à l'enlisement. Vous avez trop attendu.

Puits & Dune 2
Puits & Dune 2

Avec les voix de :

Odile Cortinovis : Iris

Guillaume Allardi : Anabald

Olivier Capparos : l'observateur

Christiane Peuillet : la mère

Texte : Olivier Capparos

Musiciens :

Eric Beauron : contrebasse

Florence Rousson : violon

Olivier Capparos : piano, chant

et la participation de Nicolas Losson

L'équipe
Production
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......