LE DIRECT

La commission européenne au travail

56 min
À retrouver dans l'émission

La Commission Européenne
La Commission Européenne Crédits : Radio France

La commission est probablement l’institution à la fois la plus centrale et la plus méconnue de l’Union Européenne.

Sur le papier, avec le Conseil de l’Union qui représente les Etats membres, elle incarne le pouvoir exécutif, alors que le Parlement représente le pouvoir législatif de l’UE et la cour européenne de justice son pouvoir judiciaire.

Dans les faits, elle partage ses prérogatives avec le Conseil de l’Union et le Parlement. Ses pouvoirs, s’ils s’accroissent, demeurent ainsi difficiles à cerner, même pour le citoyen le plus informé.

A sa tête, le Président de la Commission est un homme puissant au pouvoir pourtant ambivalent. Soutenu par les gouvernements européens, il a pu faire l’histoire de l’Europe, à l’instar d’un Jacques Delors, puissant président de 1985 à 1995. On lui doit l’union économique et monétaire et surtout le lancement de l’Euro.

La commission sort aujourd’hui d’une décennie de présidence forte et faible à la fois. José Manuel Barroso, en place depuis 2004, a eu les moyens d’un véritable leadership – au moins par sa longévité.

Mais Il fut un colosse aux pieds d’argiles, de par sa difficulté à réformer la commission pour plus de transparence et d’indépendance vis-à-vis des Etats membres, et sa gestion hasardeuse de la crise économique que connaît le continent depuis 2007.

L’élection d’un président de l’Union européenne a encore compliqué la donne, les citoyens ne sachant plus qui exerce réellement le pouvoir, du Président de l’Union ou de celui de la Commission.

A l’aube d’une nouvelle commission dirigée par le Luxembourgeois Jean-Claude Junker, celle-ci doit faire face à des défis sans précédent.

Supposément garante de l’intérêt général de l’Union selon les textes, elle peine à convaincre les citoyens de l’UE qu’elle défend un quelconque intérêt commun, sinon celui des marchés et du libre-échange.

Les peuples européens grondent, effrayés par la crise et une construction européenne dont ils ont le sentiment qu’elle s’est parfois faite dans leur dos.

L’opacité des processus de décision, l’affichage d’une seule gestion technique et administrative des enjeux sans vision globale et sans élaboration d’un projet politique clair et moderne font le lit des extrémismes.

Et les petits arrangements entre Etats pour constituer la liste des commissaires n’aident pas à donner l’image d’une commission soucieuse de démocratie et de transparence.

Il y a pourtant urgence.

La montée des populismes anti-européens partout en Europe et le référendum britannique sur le maintien dans l’UE sont des signes plus qu’alarmants : faute de réformes profondes, la Commission met l’Europe en péril.

Il ne s’agit plus de savoir si l’Union va avancer ou reculer, mais si elle va survivre ou disparaître, au moins sous cette forme.

Le conseil de la semaine :

Les Européens aiment-ils toujours l'Europe? de Bruno Cautrès (La Documentation française

Les Invités

-Michel Barnier, Commissaire européen chargé du marché intérieur et des services, conseiller politique de l'UMP

-Yves Bertoncini, Directeur de Notre Europe-Institut Jacques Delors depuis avril 2011. Il est administrateur de la Commission européenne, où il a travaillé au sein des Directions générales "Education, Formation, Jeunesse" et "Politique Régionale".

-Arnaud Lechevalier: maître de conférences à l'Université de Paris I et chercheur associé au LISE (Laboratoire Interdisciplinaire pour la Sociologie Economique, CNAM, Paris) et au Centre Marc Bloch (Centre franco-allemand de recherche en Sciences Sociales à Berlin). A l'articulation des sciences économiques et de la sociologie, ses travaux portent sur l'évolution des systèmes sociaux en Europe, notamment dans le cadre d'une approche comparative franco-allemande.

-Thomais Papaionnaou: journaliste, correspondante de la télévision grecque

L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......