LE DIRECT
Emmanuel Macron remontant les Champs Elysées le 14 mai 2017

L'armée : instrument du politique ?

45 min

Outre le président de la République, chef des armées selon l’article 15 de la constitution, quels sont les acteurs et les lieux clés de la relation entre pouvoir civil et militaire ? Comment évoluent les relations entre ces deux sphères dans le contexte de la lutte contre le terrorisme ?

Emmanuel Macron remontant les Champs Elysées le 14 mai 2017
Emmanuel Macron remontant les Champs Elysées le 14 mai 2017 Crédits : CHRISTOPHE ARCHAMBAULT - AFP

Il est l’incarnation suprême et la condition du pouvoir politique : le pouvoir militaire, bras armé - au sens propre - de l’Etat, est un enjeu considérable dans notre démocratie. Une sphère méconnue, où le secret est savamment entretenu, pour raisons de sécurité nationale et par culture institutionnelle.

Première armée d’Europe derrière la Russie, avec plus de 200 000 militaires auxquelles ils convient d’ajouter 60 000 civils, 3ème puissance nucléaire mondiale derrière les Etats-Unis et la Russie et devant la Chine, l’armée est un instrument de la puissance française à la fois matériel et symbolique.

Matériel, tant les questions militaires ne peuvent être déconnectées des enjeux géostratégiques, mais aussi d’intérêts économiques majeurs, notamment à travers les ventes d’armes, ou encore de recherche et de d’innovation.

Symbolique également, car le Président de la République, en tant que chef des armées, entretient une relation forcément intime avec le pouvoir militaire, allégorie de l’Etat dont Max Weber nous rappelait qu’il consiste avant tout dans le monopole de la violence physique légitime.

La force militaire semble parfois figurer l’ultime levier d’action réel d’un univers politique ou le pouvoir semble évanescent, fragile, livré à des forces mondialisées qui souvent le dépassent.

Quels sont les acteurs et les lieux clés de la relation entre pouvoir civil et militaire ? Qui commande à qui, dans cet univers complexe qui fascine nos dirigeants ? Quelles sont les évolutions des relations de ces deux sphères, alors qu’apparaissent de nouvelles contraintes autour de la transparence et de la réduction des fonds publics, mais aussi des nouveaux défis, parfois terribles, comme le terrorisme ?

Jacques Gautier, Jean-Vincent Holeindre
Jacques Gautier, Jean-Vincent Holeindre Crédits : AD
Intervenants
  • Professeur des universités à l’Université Paris II Panthéon-Assas où il dirige le Master Relations internationales dans le cadre du Centre Thucydide – Analyse et recherche en Relations internationales et directeur scientifique de l'Institut de recherche s
  • Maire LR de Garches, ancien sénateur et vice-président de la Commission des Affaires étrangères, de la défense et des forces armées du Sénat
  • économiste, éditeur et politologue turc
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......