LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Le gouvernement d'Edouard Philippe autour d'Emmanuel Macron, le 18/05/2017

Le gouvernement des meilleurs est-il un mythe ?

45 min

Le rassemblement de ministres de droite, de gauche, et de la société civile n'est pas une idée neuve dans l'histoire politique française : défense républicaine, contrat de législature, ouverture, recomposition... Quels sont les enjeux et les limites de ces coalitions "des meilleurs" ?

Le gouvernement d'Edouard Philippe autour d'Emmanuel Macron, le 18/05/2017
Le gouvernement d'Edouard Philippe autour d'Emmanuel Macron, le 18/05/2017 Crédits : PHILIPPE WOJAZER - AFP

C’est un rêve et un fantasme au long cours dans la vie politique française : enjamber les différences partisanes, combler le fossé entre la politique professionnelle et la société civile, renouveler les générations… Bref, appeler au pouvoir les bonnes volontés de tous les camps pour former une équipe de choc qui enfin, réformerait le pays.

Avant Emmanuel Macron, nombreux sont ceux qui ont caressé le projet d’un gouvernement des meilleurs. Waldeck Rousseau, Mendès France, Rocard ou Sarkozy y ont pensé, par conviction ou par tactique, et sous différents termes – défense républicaine, contrat de législature, ouverture, recomposition.

L’espoir d’un tel bouleversement porte en lui plusieurs questions :

Celle du dépassement du clivage droite gauche, objet d’une ambiguïté fondamentale au sein de l’opinion publique : si les appels à le dépasser sont chaque jour plus nombreux, il demeure un point de référence pour deux tiers des électeurs qui se situent sur à un axe allant de l’extrême-gauche à l’extrême-droite.

Celle de l’effritement, voire de l’effondrement des grands partis qui marque la singularité de notre période apparemment propice à une recomposition, profonde ou en trompe l’œil.

Celle enfin de la professionnalisation de la fonction politique, et de la difficulté pour des novices à émerger et à porter des réformes dans la vie publique sans la légitimité que confère une expérience d’élu.

De quoi la recomposition politique et le gouvernement des meilleurs sont-ils le nom ? Quelle est l’histoire de ce mythe aussi vieux que la République lui-même ? Les bouleversements en cours sont-ils de nature différentes des expériences tentées auparavant ?

Fadela Amara, Christophe Bellon, Eric Lombard, Pauline Schnapper
Fadela Amara, Christophe Bellon, Eric Lombard, Pauline Schnapper Crédits : AD
Intervenants
  • Haut-fonctionnaire, ancienne secrétaire d'Etat chargée des politiques de la ville, ancienne présidente de l'association Ni putes ni soumises
  • historien, enseignant-chercheur à Sciences Po Paris, spécialiste de la vie politique française
  • conseiller ministériel sous les gouvernements de Michel Rocard, PDG de Generali France
  • Professeure de civilisation britannique à l’université Sorbonne Nouvelle
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......