LE DIRECT
Journalistes à Versailles le 29 mai 2017, à l'occasion de la conférence de presse commune d'Emmanuel Macron et Vladimir Poutine

Nouveau pouvoir, nouveau journalisme ?

43 min

Le renouvellement à la tête de l'Etat implique-t-il un changement dans le travail des journalistes ? Comment le journalisme politique s'est-il transformé, adapté, depuis les débuts de la Ve République ?

Journalistes à Versailles le 29 mai 2017, à l'occasion de la conférence de presse commune d'Emmanuel Macron et Vladimir Poutine
Journalistes à Versailles le 29 mai 2017, à l'occasion de la conférence de presse commune d'Emmanuel Macron et Vladimir Poutine Crédits : STEPHANE DE SAKUTIN - AFP

Les rapports entre journalisme et politique ont nourri depuis les débuts de la démocratie française une chronique parallèle du pouvoir, de ses débordements et de son contrôle.

Souvent décriés par leurs collègues étrangers pour leur connivence, voire leur complaisance vis-à-vis de leur sujet d’observation, les journalistes politiques sont confrontés pour leur part à des contraintes nouvelles qui pèsent sur leur activité.

Celle d’une crise de la presse qui limite le nombre d’enquêtes d’investigation ; celle de l’accélération du temps médiatique depuis l’apparition des chaînes d’information en continu et des réseaux sociaux sur lesquels des millions d’anonymes s’improvisent journalistes ; et depuis dix ans l’intrusion de la vie privée dans l’analyse politique, cette fameuse peopolisation tant décriée.

Toutes ces tendances se conjuguent avec la période de recomposition politique en cours, qui se caractérise par l’arrivée de nouveaux venus, de nouveaux réseaux, de nouvelles pratiques.

Le débat est d’autant plus vif que les journalistes politiques sont de plus en plus critiqués, pour de bonnes et de mauvaises raisons, à la fois par par le grand public et par des politiques tentés d’instrumentaliser le ressentiment de l’opinion ou de contourner les médias traditionnels.

Y-a-t-il une manière française de faire du journalisme politique ? Comment les journalistes réagissent-ils à ces nouvelles contraintes ? L’effondrement en cours du système partisan va-t-il s’accompagner de transformations nouvelles du journalisme politique ?

Alors que le monde politique est sens dessus-dessous et que les médias ont parfois du mal à suivre l’actualité tant elle s’est montrée cette année brûlante et surprenante, ce sont les questions que nous évoquons aujourd’hui avec nos invités dans ce nouvel Atelier du pouvoir qui s’interroge sur le métier de journaliste politique et ses évolutions.

A LIRE : l'article de notre invitée Elisabeth Zerofsky pour le New-York Times : Une nouvelle génération dans les banlieues peut-elle changer la politique française ?

Alexis Lévrier, Alain Duhamel, Marion Lagardère, Elisabeth Zerofsky
Alexis Lévrier, Alain Duhamel, Marion Lagardère, Elisabeth Zerofsky Crédits : AD
Intervenants
  • Journaliste, éditorialiste et écrivain
  • maître de conférences à l'Université de Reims, et chercheur associé au Celsa, spécialiste de l’histoire du journalisme.
  • Journaliste politique
  • Journaliste américaine, correspondante à Paris du New-York Times Magazine et Harper's Magazine
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......