LE DIRECT

Carole Rieussec + 2ème Prix Presque Rien

59 min
À retrouver dans l'émission

L'Etonnement sonore
L'Etonnement sonore

Carole Rieussec , moitié féminine du duo Kristoff K. Roll, est notre invitée dans la première partie de l’émission pour sa pièce « L’étonnement sonore, objet de pensée sonore en mouvement », qui existe désormais sous la forme d’un double CD édité par le centre national de création musicale Césaré. Le premier CD est une pièce sonore à écouter. L’autre CD est la matière d’une performance qu’on peut faire chez soi, avec un haut parleur. Il existe d’ailleurs une partition en ligne pour cette performance domestique. L’expérience est étonnante. Sur le fond, la matière récoltée, dont beaucoup de voix (uniquement des femmes), l’est depuis longtemps par Carole Rieussec. C’est un aboutissement, même si le travail est toujours en cours, où la composition concrète croise la philosophie, et où le propos est engagé et féministe. L’ambition du fond, l’originalité de la forme, et le son comme outil.

Carole Rieussec objet de pensée sonore

dans la voix je demande le bruit je demande le microphone je demande le corps absent je demande l’aura je demande la sidération je demande l’abandon je demande l’inconscient sonore je demande la société civile je demande la réflexion cinétique je demande la philosophie dans la philosophie je demande le microphone je demande l’abandon je demande l’écoute je demande l’inconscient sonore je demande l’aphorisme je demande le féminin je demande la société civile dans la société civile je demande l’écoute je demande le bruit je demande la philosophie je demande l’aposture je demande l’aura dans l’aura je demande le microphone je demande l’inconscient sonore je demande le reproductible je demande le bruit

je demande la réflexion cinétique je demande l’abandon dans l’abandon je demande la philosophie je demande la société civile je demande le silence je demande le féminin je demande l’écoute dans l’écoute je demande la philosophie je demande la sidération je demande l’œil je demande l’aura je demande la réflexion cinétique dans la réflexion je demande le cinétique

je demande l’étendue je demande la voix je demande la société civile je demande le corps je demande l’inconscient sonore dans l’inconscient sonore je demande l’œil je demande l’abandon je demande l’aura je demande l’irisation je demande le microphone dans le microphone je demande l’étonnement je demande l’aura je demande la société civile je demande le corps dans le corps je demande la sidération je demande le bruit je demande l’étendue je demande le multiple je demande la voix je demande le féminin dans le féminin je demande l’aphorisme je demande l’étendue je demande l’aposture je demande le silence je demande l’étonnement je demande le reproductible je demande le cinétique je demande l’irisation je demande le multiple je demande la voix

figure littéraire en forme de poupées russes, sans diminution de taille — jeu des énièmes philosophies à venir : la liste est ouverte, le poème pourrait durer de longues heures.

Ecouter un fragment de la séquence 5, de l'Etonnement sonore, CD2, "pièce pour plateau" :

Écouter
7 min
Écouter
Presque Rien
Presque Rien

Dans la deuxième partie de l’émission, nous serons avec Brunhild Ferrari , compositrice, David Jisse & Vincent Laubeuf compositeurs. Et nous serons peut-être rejoints par un des trois lauréats du 2e Prix Presque Rien, James Andean , canadien de Finlande… Car c’est bien de cela qu’il s’agit : le Prix Presque Rien.
Un compositeur qui travaille avec le son se fabrique sa propre gamme. Il a sa réserve, qu’il nourrit régulièrement, comme un peintre fait ses mélanges pour trouver la bonne couleur. C’était le cas de Luc Ferrari, un pionnier dans le mélange de la musique et du document sonore. Luc Ferrari est mort en 2005. Mais ses sons sont toujours là.

Brunhild Ferrari, son épouse, qui l’a souvent suivi dans sa chasse aux sons, et dont on entend parfois la voix captée dans ses pièces, a décidé de lancer le « Prix Presque rien » l’année dernière. L’idée est de proposer aux compositeurs du monde entier de se servir des sons de Luc Ferrari pour créer un morceau propre à eux… Un jeu de composition, d’une certaine façon… C’était cette année le 2e prix presque rien, donc.

L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......