LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Poésie avec Edith Azam & Cécile Richard

59 min
À retrouver dans l'émission

Cécile Richard
Cécile Richard

C’est le printemps. Alors on invite des poètes. C’est normal, c’est logique, c’est la sève qui revient.

Le jour même d’une belle fiesta au Générateur, à Gentilly à côté de Paris, orchestrée par Charles Pennequin, nous convions dans l’Atelier du son Cécile Richard et Edith Azam . Auteurs et volontiers performeuses, elles sont là pour répondre à quelques questions. Pas forcément avec des réponses lambda. Parfois en jonglant avec des feuilles de textes, parfois en se souvenant d’un poème passé.

Voilà ce que dit Edith Azam d’elle-même sur le site de POL qui a édité son livre « Décembre m’a ciguë », ponctuation comprise : « edith azam, rien à signaler. se fout de sa biographie. rêve actuellement de voir pousser une fleur. a mangé du poulet aujourd'hui à 13 h 47, et cru, histoire d'avoir quelque chose à raconter à la fin de la journée. cette après midi se rendra à la poste, fera approximativement 3279 pas et traversera 12 feux rouge en marchant sur des clous. et voilà. »

Cécile Richard, qui dessine aussi en poète, écrit d’elle-même : « Si je pouvais je mettrais mon corps à la place du texte, pour faire des pirouettes et des roulades sur le fil, mais je n’y arrive pas, aussi je fais des textes, ils peuvent traverser le corps s’ils veulent, et c’est bien quand ça se passe, sinon j’attends et je recommence. »

Cécile et Edith se connaissent, elles partagent des scènes et des micros parfois. C’est ce qu’elles font ce soir, comme un cadeau. Un peu tendues au début, sans doute, mais ça va mieux pendant. Lisez-les sinon. Allez les voir sinon. C’est important, et c’est bon pour la santé.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Dessin
Dessin

tu dis ‘’je devrais te nommer,

juste une fois mais...

Impossible.

tu dis ‘’articuler :

me ferait mourir.

et ce serait exquis mais...

je ne suis pas prêt. ‘’

tu dis ‘’je te parle vois-tu,

les dents mélangées

aux tiennes.

j'aime tes dents :

aussi ses dents !

tu dis ‘’ton corps,

j'imagine ton corps

et la pression sanguine

que me fait ton regard. ‘’

CE QU'ON ARRACHE AU TEMPS 2 - EDITH AZAM
Thomas Baumgartner (production) et Michel-Ange Vinti (réalisation)

L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......