LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Visite à Audible + l'album à tiroirs de Jean-Louis Chautemps, avec Pascal Besnard

59 min
À retrouver dans l'émission

Jean-Louis Chautemps
Jean-Louis Chautemps Crédits : Vincent Josse - Radio France

C'est une histoire trouvée au bout d'un couloir de la radio. Une discussion sur un coin de régie, avec Pascal Besnard , ingénieur du son. Il se rappelle un album, oui un disque !, enregistré à la radio. En 1988, le saxophoniste et compositeur Jean-Louis Chautemps , jazzman pataphysicien, signe dans la cabine du studio 104 son seul album comme leader. Pour le coup, il s'adjoint les services des "meilleurs" (il le dit comme ça) : Martial Solal au piano, Kenny Wheeler à la trompette, Denis Leloup au trombone, Jannick Top à la basse électrique, Yves Torchinsky à la contrebasse, André Ceccarelli à la batterie, François Verly aux autres percussions… Spécificité et contrainte : chacun enregistre sans rencontrer l'autre. Chacun sa piste. Et on termine par la rythmique, un ordre absolument pas habituel. De temps en temps, on imagine quelques superpouvoirs : comme donner 6 mains à Martial Solal. Casser les règles. En pionnier qui ne se méfie pas des machines, un ordinateur Apple sera utilisé, chose rare à l'époque. Et il donnera même son nom à l'un des morceaux. Jean-Louis Chautemps aime les contraintes, s'intéresse à l'OuLiPo et à l'OuMuPo (l'ouvroir de musique potentielle). Il fait entendre ce soir aussi un extrait d'une oeuvre qui dure 200 millions d'années. "Pour les droits d'auteur", dit-il malicieusement. L'expérience joyeuse, voilà de quoi il est question ce soir. Virtuose et modeste.

Pascal Besnard
Pascal Besnard
L'Audible Festival
L'Audible Festival

En première partie, on visite l'Audible festival qui a eu lieu le week-end dernier à Bagnolet, près de Paris, en compagnie de son programmateur invité, le compositeur sonore Jérôme Noetinger.

L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......