LE DIRECT
@Stéphane Trapier
Épisode 2 :

Princesse vieille reine

55 min
À retrouver dans l'émission

Elle naît princesse, et devient vieille reine.

@Stéphane Trapier
@Stéphane Trapier Crédits : @Stéphane Trapier

Pascal Quignard fut notre invité en juillet au musée Calvet dans le cadre des programmes de France Culture au Festival d’Avignon.

Il est l’auteur d’une œuvre abondante et ne dédaigne pas non plus les plateaux de théâtre. En 2011, il crée le spectacle Medea avec la danseuse Carlotta Ikeda. Et il a souvent « offert » ses textes à la comédienne et violoncelliste Marie Vialle. Ils travaillent ensemble depuis treize ans et ont présenté en juillet à la Chartreuse de Villeneuve lez Avignon, La rive dans le noir, une performance de ténèbres.

Nous avons osé détourner Marie Vialle de la Chartreuse et elle a enregistré en public, sous la direction de la réalisatrice Sophie Aude Picon, des versions radiophoniques de deux spectacles qu’elle avait créés pour l’un au Théâtre de la Bastille (Le nom sur le bout de la langue), pour l’autre au théâtre du Rond-Point (Princesse vieille Reine).

Dans le cadre de ce cycle, nous avons également invité le compositeur Benjamin Dupé à recréer pour la radio, le spectacle qu’il avait créé à Avignon en 2014 dans le cadre des Sujets à vif proposés par la SACD, Il se trouve que les oreilles n’ont pas de paupières, que vous entendrez sur France Culture Mardi 13 Septembre à 23h00

2ème volet

Princesse vieille reine de Pascal Quignard

Publié aux Éditions Galilée

(Version radiophonique d’après la mise en scène de Marie Vialle)

Réalisation Sophie-Aude Picon

Conseillère littéraire Caroline Ouazana

Interprétation Marie Vialle

Composition musicale Pierre Aviat

« Avec Pascal Quignard, Marie Vialle a mis en scène et interprété Le Nom sur le bout de la langue et Triomphe du temps. Ils poursuivent avec Princesse Vieille Reine une collaboration poétique entamée il y a treize ans. Évocations, rêveries, suspensions du temps. Portraits et paysages, allegros, lentos, sarabandes et rondos. C’est un ensemble peuplé de fantômes, d’animaux, de visages, de voix et de chants. Une femme et ses silhouettes, ses spectres, ses désirs, ses deuils, ses âges et ses histoires. Elle naît princesse, devient vieille reine. Le temps qui passe la décuple en portraits.» Pierre Notte

Princesse Vieille Reine a été créé au théâtre du Rond-Point

Assistante à la réalisation : Clémence Gross

Bibliographie

L'équipe
Conseiller(e) littéraire
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......