LE DIRECT
David Geselson, lors de l'enregistrement de "Doreen"

"Doreen" de David Geselson

56 min
À retrouver dans l'émission

David Geselson et Laure Mathis nous invitent à partager une incroyable intimité : celle d’un couple qui, au bout de 58 ans de vie commune, décide de partir ensemble, de mettre un point d’orgue à leur amour.

David Geselson, lors de l'enregistrement de "Doreen"
David Geselson, lors de l'enregistrement de "Doreen" Crédits : @Alice Kachaner - Radio France

Dans sa Lettre à D., André Gorz, de son vrai nom Gérard Horst, écrit à sa femme, Dorine : "J'ai besoin de reconstituer l'histoire de notre amour pour en saisir tout le sens. C'est elle qui nous a permis de devenir qui nous sommes, l'un par l'autre et l'un pour l'autre."
Reconstituer une vie, redire un amour pour toujours, revivre toutes les fois où on est tombé amoureux l’un de l’autre. Notre présent est fait de tout notre passé… Avec une grande délicatesse, les comédiens David Geselson et Laure Mathis nous invitent à partager une incroyable intimité : celle d’un couple qui, au bout de 58 ans de vie commune, décide de partir ensemble, de mettre un point d’orgue à leur amour. Tranquillement installés dans une maison à la campagne, Gérard et Doreen se racontent et, peu à peu, surgissent tous les lieux de leur vie. Cette création joue de l’alternance entre les moments du passé reconstitués et le présent de la narration, son émotion, son immédiateté, sa douceur infinie.

Un Atelier Fiction créé à partir de Doreen, un spectacle de David Geselson

Réalisation : Laurence Courtois et David Geselson
Conseillère littéraire : Pauline Thimonnier Création sonore : Loic Le Roux Prise de son, montage, mixage: Manon Houssin et Manuel Couturier Assistante à la réalisation: Alice Kachaner

Laure Mathis et David Geselson lors de l'enregistrement de Doreen
Laure Mathis et David Geselson lors de l'enregistrement de Doreen Crédits : @Alice Kachaner - Radio France

"Radiodrama" est une collection diffusée dans les programmes de fictions. Une collection imaginée et proposée depuis 2013 par le réalisateur Alexandre Plank. L’idée est claire et originale : ouvrir la production de fictions à des compagnies et des collectifs de théâtre, opérer des croisements entre réalisateurs et metteurs en scène, trouver ensemble des variations radiophoniques à partir de spectacles créés au théâtre. Radiodrama rompt délibérément avec la notion de « captation ». C’est une occasion unique de croiser théâtre et radio, de réinventer des pratiques, enjamber les cadres de nos disciplines réciproques et façonner ensemble des émissions dans lesquelles s’éprouvent des histoires de notre temps à travers la voix, le son et un texte.   > En septembre 2016, Le chagrin, création radiophonique signée par Alexandre Plank, Caroline Nguiela et Antoine Richard, produite dans le cadre de « Radiodrama », a reçu le prestigieux Prix Italia. Ce prix nous a convaincus de la pertinence de cette collection atypique.   > En cinq saisons, Radiodrama a évolué et s’est renouvelé. Progressivement, réalisateurs et metteurs en scène ont délaissé les studios et les émissions en direct. Ils ont pris le large, enregistrant « en extérieur », à la manière de la « Nouvelle vague » au cinéma : dans la ville, dans les maisons, les appartements, les lieux publics. Ainsi, « l’air du temps » s’est invité peu à peu dans cette collection.   > Autour d’Alexandre Plank, d’autres réalisateurs ont rejoint la collection : Laure Egoroff, Cédric Aussir et cette année, Laurence Courtois pour la création radiophonique de Doreen, créé au Théâtre de la Bastille ce printemps. 

Blandine Masson, Conseillère de programmes de Fiction

L'équipe au complet de "Doreen"
L'équipe au complet de "Doreen" Crédits : @Alice Kachaner - Radio France

Bibliographie

L'équipe
Conseiller(e) littéraire
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......