LE DIRECT
Patti Smith « Dimitrios Kambouris / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP » + Isabelle Huppert

"Just Kids" de Patti Smith

58 min
À retrouver dans l'émission

En 2010, Patti Smith et Isabelle Huppert faisaient découvrir, en anglais et en français, le premier récit autobiographique de Patti Smith sur ses années de bohème dans le New York arty et sur son amitié amoureuse avec Robert Mapplethorpe, son compagnon de galère et d’inspiration.

Patti Smith « Dimitrios Kambouris / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP » + Isabelle Huppert
Patti Smith « Dimitrios Kambouris / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP » + Isabelle Huppert Crédits : Eddy Lemaistre - Getty

Chronique d’un âge d’or à jamais perdu, Just Kids se lit à la fois comme un récit d’initiation, une ode à un amour disparu — Robert Mapplethorpe — et un témoignage de première main sur la dernière grande époque du New York esthète, celui des grandes heures du Chelsea Hotel et de la Factory, où la bohème la plus fauchée côtoie Jimi Hendrix, Andy Warhol, Allen Ginsberg et autres grandes figures des 70’s. 

Patti et Robert, deux gamins fauchés et pétris de rêve, travaillent avec un panache incroyable à se faire une place sur la scène new-yorkaise : Patti en tant que poète et performer, et Robert, plus tard, comme photographe. Leur ascension dans le monde se fera, non pas au détriment de leur lien, mais bien de leur amour : Robert découvre son homosexualité et Patti a du mal à supporter le faste de ses nouveaux mentors. Les anecdotes pleuvent, drôles et mélancoliques, comme cette scène où le poète Ginsberg, prenant Patti pour un joli garçon et espérant une sensuelle récompense, lui offre quelques cents pour qu’elle s’achète un sandwich… Au final, ni les succès, ni les différences ne les sépareront : leur collaboration restera immortalisée par la cultissime photo que Mapplethorpe réalise pour la couverture de l’album phare de Patti, Horses. Et c’est bien là le cœur du livre ; par-delà l’évocation des incroyables années 70, par-delà la naissance de deux mythes rocks et controversés, ce qui frappe c’est avant tout la puissance amoureuse de cet éloge à l’ami-amant disparu, figure absolue de l’âme sœur.

Patti Smith est née en 1946 dans une famille modeste. À 21 ans, elle quitte le South Jersey pour un New York en pleine effervescence artistique. Sans un sou et sans un ami, elle parviendra par son talent et sa ténacité à s’imposer comme une des artistes les plus originales de son temps. Elle demeure une icône rock adulée par plusieurs générations et ses albums et concerts restent de véritables événements. Elle vit aujourd’hui aux États-Unis où elle se consacre à la musique, aux arts plastiques et à l’écriture. Après plusieurs beaux livres et recueils de poèmes, Just Kids est la première autobiographie de Patti Smith parue en France aux éditions Denoël, et disponible en livre de poche, sans oublier Glaneurs de rêves, M Train, et Dévotion (sorti chez Gallimard en 2018). 

Equipe de réalisation de France Culture : Jean-Pierre Zing, Emilie Pair, Franck Malabry, Cécile Laffon
Equipe technique du Théâtre de l’Odéon : Hakim Mouhouss, Dominque Ehret, Jean-Philippe François, Livio Borrini.

Merci aux équipes du Théâtre de l’Odéon.

Rediffusion de 2010

Bibliographie

Just Kids

Just KidsPatti SmithDenoël, 2010

M Train

M TrainPatti SmithGallimard, 2018

Intervenants
L'équipe
Conseiller(e) littéraire
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......