LE DIRECT
Forever

"Peut-être pas immortelle" de et lu par Frédéric Boyer

58 min
À retrouver dans l'émission

Trois courts textes écrits et lus par Frédéric Boyer pour raconter la perte d’un être cher

Forever
Forever Crédits : Berliner Verlag/Steinach - Maxppp

Réalisation : Juliette Heymann
Conseillère littéraire : Céline Geoffroy

Accompagnement au violoncelle : Vincent Courtois

Enregistré en public à la Maison de la poésie le 13 juin 2018

«Peut-être pas immortelle est constitué de trois textes intimes rédigés comme des notes personnelles dans la noirceur de la perte et de la séparation, les jours et les semaines qui ont suivi la mort d’Anne. Trois textes précipités face à une chose monstrueuse, et jetés dans le temps. Ecrits et repris à la hâte en pensant qu’il se pourrait que je n’aie plus rien à dire. Et dans l’écœurement des paroles de consolation, avec la sensation du couteau dans le dos, et le sentiment sale de ne pouvoir en supporter davantage. »

Frédéric Boyer 

Le romancier, poète et traducteur Frédéric Boyer a perdu sa compagne la psychanalyste et essayiste Anne Dufourmantelle en juillet 2017. Il lit ici ces trois textes, accompagné par Vincent Courtois au violoncelle.

Equipe de réalisation : Hervé Dubreuil, Manon Houssin, Laure-Hélène Planchet
Sonorisation : Arthur Canard

À lire – Aux éditions P.O.L. : Frédéric Boyer, Peut-être pas immortelle, 2018 – Là où le coeur attend, 2017.

L'équipe
Conseiller(e) littéraire
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......