LE DIRECT
Boutaïna El Fekkak
Épisode 2 :

Layla – à présent je suis au fond du monde, d'après le spectacle de Jérémie Scheidler

1h
À retrouver dans l'émission

Layla, en arabe, ça veut dire la nuit. « Mais c’est plus que la nuit, c’est l’ivresse de la nuit. »

Boutaïna El Fekkak
Boutaïna El Fekkak Crédits : @Alexandre Plank - Radio France

Choix des spectacles : Alexandre Plank avec la complicité de Pauline Thimonnier, conseillère littéraire
Réalisateurs : Alexandre Plank, Laurence Courtois
Metteurs en scène :David Geselson, Jeremie Scheidler, Ronan Letourneur

« Radiodrama » est une collection diffusée dans les programmes de fictions (Atelier Fiction le mardi à 23h). Une collection imaginée et proposée depuis 2013 par le réalisateur Alexandre Plank. L’idée est claire et originale : ouvrir la production de fictions à des compagnies et des collectifs de théâtre, opérer des croisements entre réalisateurs et metteurs en scène, trouver ensemble des variations radiophoniques à partir de spectacles créés au théâtre.

Radiodrama rompt délibérément avec la notion de « captation ». C’est une occasion unique de croiser théâtre et radio, de réinventer des pratiques, enjamber les cadres de nos disciplines réciproques et façonner ensemble des émissions dans lesquelles s’éprouvent des histoires de notre temps à travers la voix, le son et un texte.

En septembre 2016, Le chagrin, création radiophonique signée par Alexandre Plank, Caroline Nguiela et Antoine Richard, produite dans le cadre de « Radio Drama », a reçu le prestigieux Prix Italia. Ce prix nous a convaincus de la pertinence de cette collection atypique.

En cinq saisons, Radiodrama a évolué et s’est renouvelé. Progressivement, réalisateurs et metteurs en scène ont délaissé les studios et les émissions en direct. Ils ont pris le large, enregistrant « en extérieur », à la manière de la « Nouvelle vague » au cinéma : dans la ville, dans les maisons, les appartements, les lieux publics. Ainsi, « l’air du temps » s’est invité peu à peu dans cette collection.

Autour d’Alexandre Plank, d’autres réalisateurs ont rejoint la collection : Laure Egoroff, Cédric Aussir et cette année, Laurence Courtois pour la création radiophonique de Doreen, créé au Théâtre de la Bastille ce printemps, diffusé Mardi 6 Juin sur France Culture à écouter ici

Blandine Masson, Conseiller de programmes

Pour notre cinquième saison de Radiodrama, nous accentuons plus encore la relation de nos fictions au monde qui nous entoure. Pour raconter ces histoires et mettre en ondes ces textes, nous traversons Paris la nuit du premier tour des élections présidentielles, nous refaisons le monde avec trois cents personnes autour d’un feu de camp, chantons sur des terrains vagues, parcourons les routes de France au volant d’une vieille camionnette, laissons trainer nos micros dans des MJC, des bistrots, des superettes ou des maisons de retraite. Nous nous efforçons ainsi de saisir quelques-uns des petits drames parmi la multitude qui se jouent à chaque instant autour de nous.

Alexandre Plank

Layla – à présent je suis au fond du monde

Juillet 98. La France gagne la Coupe du monde de foot. Layla regarde les Champs-Elysées à la télévision. Sa mère lui donne 500 francs pour payer un canapé, et Layla ressent soudain une légèreté. Elle part. D’abord en voiture, puis à pied jusqu’à la gare, puis en train jusqu’à Paris. Layla traverse Paris la nuit, elle entre au Ritz, fait trois fois le tour de l’Arc de triomphe, monte dans des voitures avec des inconnus, pose nue pour des peintres improbables, échappe aux flics, échappe aux pervers, et, peu à peu, s’échappe de la réalité. Layla marche pieds nus le long du périphérique. Layla enlève ses vêtements. Elle se sent à sa place. « Au milieu de l’infini ». Layla répond n’importe quoi aux pompiers. Layla est internée.

Un Atelier Fiction créé à partir de Layla – à présent je suis au fond du monde, un spectacle de Jérémie Scheidler

Avec
Boutaïna El Fekkak, Jérémie Scheidler, Criss Niangouna, Papythio Matoudidi, Carles Romero Vidal, Joseph Geselson

Lors de l'enregistrement de "Layla" Alexandre Plank et Clémence Gross
Lors de l'enregistrement de "Layla" Alexandre Plank et Clémence Gross Crédits : @France Culture - Radio France

Création sonore : Jean-Kristoff Camps
Assistante à la réalisation :Clémence Gross
Equipe de de réalisation : Pierric Charles, Amandine Grévoz
Conseillère Littéraire : Pauline Thimonnier
Choix des spectacles : Alexandre Plank avec la complicité de Pauline Thimonnier

Remerciements à Leila Marmi et Bénédicte Cerutti

Boutaïna El Fekkak
Boutaïna El Fekkak Crédits : @Alexandre Plank - Radio France

Layla a été enregistré au mois d’avril et mai 2017 à Paris

Dans la même collection Radiodrama
Mardi 06 juin – Doreen – David Geselson
Mardi 21 juin – L'excursion, un road movie radiophonique La Compagnie OpuS

A découvrir :
Livre Laya

L'équipe
Conseiller(e) littéraire
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......