LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Rendez-vous gare de l'est

1h
À retrouver dans l'émission

« Radiodrama » est une nouvelle manière de faire de la fiction et faire vivre les écritures contemporaines, proposée par le réalisateur Alexandre Plank en complicité avec Aurélie Charon, productrice des Ateliers de la Nuit, et Céline Geoffroy, conseillère littéraire aux fictions de France Culture. Une manière généreuse d’ouvrir la radio et d’accueillir dans nos studios des artistes que nous choisissons.

Il s’agit d’inviter ces jeunes metteurs en scène, accompagnés de leurs équipes, à partager et explorer l’espace radiophonique de l’Atelier fiction, en direct du studio 114 à 23h00.

Nous les avons conviés à mettre en ondes des pièces qu’ils avaient déjà mises en scène. A réinventer et reformuler, à brouiller les pistes, à enjamber les cadres. Avec eux, nous avons cherché à mêler pratiques théâtrales actuelles – écriture collective, in situ ou dramaturgie de plateau – et création radiophonique. Pour imaginer des ponts, nouer de liens, improviser des échanges. « Radiodrama » : nous avons voulu créer sur France Culture un festival « On air » qui, en croisant des univers, des esthétiques et des outils, fasse de nos studios un espace ouvert aux bricolages, aux partages et aux tentatives. Un atelier dans lequel se cherchent et se dévoilent des manières inhabituelles de raconter le monde.

Pour cette seconde édition du Festival « Radiodrama » trois metteurs en scène seront accompagnés par deux réalisateurs de leur génération, Laure Egoroff et Alexandre Plank pour trois créations radiophoniques.

Blandine Masson

Conseiller de programmes pour la Fiction

1ère émission , Mardi 10 Juin, «Modèles » de Pauline Bureau , co-réalisé par Pauline Bureau et Laure Egoroff

2ième émission , Mardi 17 Juin « George Kaplan » de Frédéric Sonntag , co-réalisé par Frédéric Sonntag et Alexandre Plank

3ième émission Mardi 24 Juin, « Rendez-vous gare de l’Est » de Guillaume Vincent, co-réalisé par Guillaume Vincent et Alexandre Plank

Radio Drama 3
Rendez-vous de la gare de l'est

De Guillaume Vincent

Réalisation Alexandre Plank et Guillaume Vincent

Avec : Émilie Incerti Formentini

Cette pièce parle d’une rencontre. À la manière d'un documentaire, Guillaume Vincent nous restitue la parole d’une jeune femme, atteinte de maniaco-dépression. "Rendez-vous gare de l’Est" ressemble à une conversation trouée, interrompue et reprise un an durant. Elle évoque le monde du travail, la vie à deux, une famille éclatée entre les beaux quartiers et l’Afrique, une mère ex-mannequin chez Dior et une sœur boulangère dans le sud de la France, l’hôpital psychiatrique et ses infirmières, un médicament dont les consonances poétiques lui évoquent un papillon, mais permet de brider une imagination parfois délirante… Un portrait de femme sous influence, étonnant de vérité et de vitalité.

"Pendant quelques mois, de manière régulière, j’interviewe une jeune femme qui souffre de maniaco-dépression. Au début je pense que ce qui est intéressant c’est sa maladie. Nos entretiens ne tournent qu’autour de cette question-là. Mais au fur et à mesure, je me rends compte que je me trompe de sujet, le véritable sujet c’est elle et non sa maladie. Nos rendez-vous, dans des cafés proches de la Gare de l’Est, prennent alors une autre tournure, c’est plus amical, plus informel… Comme un photographe, j’essaye de la saisir sous différents angles, les points de vue changent. C’est finalement une sorte de tableau cubiste, c’est en tout cas un portrait. J’accumule les enregistrements, il y a beaucoup de matière, j’essaye de la retranscrire le plus fidèlement possible, en laissant ce que d’habitude l’on met de côté lorsque l’on reproduit le langage oral, ensuite je coupe, je réorganise, j’essaye d’être fidèle, je sais que dans ce travail le regard que je pose sur elle compte pour beaucoup. Enfin je fais lire ce texte, qui n’est pas tout à fait terminé, à Émilie Incerti Formentini . J’ai envie qu’elle l’interprète. Je ne lui fais pas écouter les enregistrements, je ne veux pas qu’elle l’imite. Le travail commence alors au plateau, mon texte devient aussi le sien, nous coupons ensemble, nous ré-agençons. Elle est à la fois actrice et dramaturge. Le portrait change, évolue… Nous ne savons pas exactement quoi faire de ce travail. On le met de côté, on y revient, on l’oublie… 4 ans se passent. Nous y revenons, nous ferons un spectacle." Guillaume Vincent

Cette pièce a été créée à la Comédie de Reims en novembre 2012, puis jouée en janvier 2013 au Théâtre des Bouffes du Nord.

Assistante à la réalisation Lise-Marie Barré

L'équipe
Conseiller(e) littéraire
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......