LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Numéro 10. Entrée des médiums

1h
À retrouver dans l'émission

Gérald Kurdian
Gérald Kurdian Crédits : Radio France

L'Atelier intérieur s'ouvre aux voix d’ailleurs, les revenantes. C’est l’entrée des mediums ce soir. Et c’est l’entrée des artistes. De ceux qui sans le savoir, sans le vouloir, en cherchant l’invisible, ont fait de l’art. Parce qu’on a tous des périodes spirites -c’est-à-dire des moments de silence, à écouter l’inconnu. Des formes d’envahissements par d’autres corps. À l’écoute d’un message qu’il faudrait décoder. Peut être faire passer. Ce serait juste : écouter un peu plus fort qu’à l’habitude sa pensée. Deux jours avant la nuit d’Halloween, on avance sous influence… du soleil noir. Pour écouter ce que nous dit la « bouche d’ombre »… pour aller au-delà d’une parole toute humaine. De ce qui est « normal ». Appelons un peu d’extraordinaire. Un nouvel imaginaire. L’image de départ ce soir serait celle-là : on est en 1853. Marine Terrace. Le dispositif est en place : pour une séance de tables. Delphine de Girardin s’inviterait dans le studio comme elle s’est invitée chez Victor Hugo. Les tables parleraient. Les voix s’élèveraient, et l’encre coulerait. Je voulais coller cette image à celle de Gérald Kurdian, performer des temps modernes, qui voit la scène comme une zone hallucinogène, puisque c’est l’endroit rituel de l’apparition et la disparition. Parce que l’art trace le surréaliste : on entre dans la période des sommeils. Le réel aura seulement les limites qu’on lui imposera. Adviendra ce qu’on pense impossible. C’est croire en de nouvelles capacités de l’esprit. On sera en prise à la fluidomanie. Tout commence par un silence. Il permettrait d’entendre : qui bouge derrière nous, qui vit derrière nous, qui respire, en plus de nous. Ce sera, une heure durant : la fin des temps ordinaires. Restons ouvert, à la médiumnité de la vie : et le merveilleux viendra non d’ailleurs mais, soudain, peut-être juste du génie de l’esprit.

Parce que dans deux jours c'est Halloween, et qu'à Paris vient de s'ouvrir l'exposition Spiritisme et art d’Hugo à Breton (jusqu'au 20 janvier à la Maison Victor Hugo). Le chemin ce soir est spirite : ce sera une transmission de pensée entre vous et nous. Le fantasme étant de faire du silence l’heure qui vient, pour faire tout entendre. On ira du rituel de la table à celui de la scène, le studio est un peu plus que normal, préparez vous, au magnétisme et à l’entrée des mediums, on est en direct et ça commence maintenant. Pour l’entrée des mediums, dans la vie et dans l’art ce soir, voilà ceux qui sont là :

Renaud Evrard, psychologue clinicien, spécialiste de la métapsychique : Institut Métapsychique International (IMI). Ses recherches portent sur l’expérience de hantise, l’occultisme.

Karim Charredib, vidéaste, enseignant à Paris I, spécialiste de la figure du zombie, sur laquelle il écrit sa thèse.

Pour la mediumnité de la scène, Gérald Kurdian, musicien, chanteur pop, performer, avec The magic of spectacular theater , au Théâtre de la Cité Internationale du 9 au 16 novembre, dans le cadre de New Settings avec la Fondation Hermès.

Pour les sons de l'étrange : Nori Ubukata, et son instrument le Theremin, qui se joue avec les mains, mais sans le toucher.

Nori Ubukata. Imposition des mains sur le Theremin. Ondes.
Nori Ubukata. Imposition des mains sur le Theremin. Ondes. Crédits : Radio France
Le Theremin en studio. Ne pas s'approcher à plus de 2 mètres quand ça joue.
Le Theremin en studio. Ne pas s'approcher à plus de 2 mètres quand ça joue. Crédits : Radio France
Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......