LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Numéro 14. Le mensonge

59 min
À retrouver dans l'émission

QUIVIVE
QUIVIVE

L’atelier intérieur s'ouvre au mensonge, à l’illusion. Avant même de commencer, prenons le temps de la confession. Oui. Nous avons menti, oui, nous avons trompé. Et parfois pour la beauté : cinq mille ans d’enchantement, depuis qu’existe le mot magie. Faire croire. Est ce qu’il faut s’abandonner à la fausseté, résister ? Ou aller au-delà du secret. Ne jamais s’habituer à l’image, se dire est ce que c’est vrai ? Ce soir ce serait traverser un moment de transparence. Et puis très vite oublier, à nouveau s’illusionner. La vérité est une inquiétude ancienne, primitive dirait Thierry Collet. Et pourquoi pas parfois, céder au besoin de croire. Etre fier de sa crédulité. Avancer avec naïveté. Et ainsi, être ouvert à l’échange de pensée. L’image de départ ce soir serait celle-là : un magicien veut ouvrir nos yeux. Thierry Collet, prend des visages en photos. Dans le public. Au hasard. Comme ça. Un, deux, puis trois. Il leur dit : levez vous. Vous vous levez. Et il vous dit vos vérités : vous habitez là, vous venez de faire ça. C’est vrai alors c’est troublant. Ce serait de la magie mentale ? Une autre intimité. Nos vies intérieures transpercées. C’est détourner le réel dans le réel. C’est créer des illusions pour une nouvelle perception de la réalité. Une magie du monde vrai. C’est proposer, en échange, un état de veille de vigilance. Une magie qui n’endort pas mais réveille. Quand la bouche dit : oui, le regard dit : peut être . V Hugo. Ruy Blas. Le corps est mal élevé c’est la soupape de nos pensées. Le corps peut se cartographier. Une démangeaison de votre arc de Cupidon, le bout des lèvres, par exemple, peut dire malgré vous : j’ai envie de toi. Peut dire : approche, quand les mots contraires sont prononcés. Ce soir nous tenterons, sans mentir, de raconter quelques histoires. De passer dans vos pensées par radio interposée. Tenter de votre côté l’équilibre des mouvements opposés, à la fois s’abandonner, à la fois veiller. Et se demander : pourquoi sommes-nous tant attachés à la vérité

Le chemin ce soir est l’expérience d’un charme. On manipulera non pas les objets mais les pensées. On partira de la magie pour aller vers le mensonge, tout en restant dans le vrai. C’est de la magie nouvelle et donc bien réelle. On est en direct, et ça commence maintenant. Pour le merveilleux très réel ce soir, voilà ceux qui sont là :

Eric Didry, metteur en scène et Thierry Collet, magicien, pour leur spectacle Qui vive !. Une magie nouvelle, qui éveille, pour mettre en évidence l'illusion, le besoin de croire, la manipulation.

Tour de magie en studio avec clou et marteau . Je me suis dit quel corps, quel visage passer au radar ce soir, ce sera celui d’Yves Noël Genod , toujours prêt aux expériences de l’Atelier intérieur, après s’être fait couper les cheveux il a dit oui pour se laisser charmer.

Écouter
3 min
Écouter

Pour la détection de nos micro mouvements, des mensonges qui se lisent sur nos visages, Philippe Turchet spécialiste en « synergologie » : qui décode le langage du corps. Il observe le studio en grand angle. Il lit nos déplacements, et le décalage entre le langage du corps et celui des mots. Il repèrera les menteurs en studio. On n’ose à peine bouger, se toucher le visage, se gratter : attention aux démangeaisons, elles parleront.

A la chanson, une voix qui ne trompe pas, Paulette Wright, qui vient de Reims, avec Sam Callow et Nicolas Renard.

Le clou
Le clou Crédits : Radio France
Marteau
Marteau Crédits : Radio France
Le marteau
Le marteau Crédits : Radio France
Paulette
Paulette Crédits : Radio France
Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......