LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Numéro 17. Patinoire ☆彡 Holiday on Ice

1h
À retrouver dans l'émission

patinoire 1
patinoire 1 Crédits : Radio France

Une émission de Noël en forme de veillée, à la patinoire Pailleron à Paris (19è), patins, manteau, gants et bonnet

L’Atelier intérieur s'ouvre à la glace. C’est une émission glissante, et comme nous aimons la mise en situation, nous sommes à la patinoire Pailleron à Paris. C’est une veillée qui annonce un 25 décembre. On prend le risque du froid, du blanc, de la brume, avant d’appeler le feu. Dans un lieu réel que l’on va rendre fantomatique, avec apparitions et disparitions de corps et de voix. Une patinoire qui deviendra lac gelé. Comme un rituel, se retrouver pour lutter contre la fonte des glaces, contre la disparition, l’évaporation. L’image de départ ce soir serait celle-là : un homme danse sur la banquise. Un homme danse sur la glace. Daniel Larrieu part au Groenland danser sur ce qui ne va bientôt plus exister, la glace en train de fondre. Je colle à cette image celle de la finlandaise Elina Juopperi qui photographie la langue de Laponie en voie de disparition. Nous sommes minuscules, nous sommes petits dans le paysage, il est dur de lutter contre le nord en train de diminuer et de se réchauffer. A tout moment ce soir on peut tomber, rater un virage. On a lâché nos appuis. C’est le prix à payer pour repartir d’une page blanche, pour à la fin de l’année, se préparer de nouveaux tracés. Nous allons nous dessiner des lignes d'accélérations, des enchaînements— sauts de valse, boucles, et piqués— le corps de la patineuse tourne et tourne autour du micro. Elle tourne pour maintenir le tout debout, pour rester dans le présent, le rendre vivant, elle tourne comme un nouveau rituel, elle tourne contre la disparition, de la banquise et des peuples du nord. Pour monter le son, chauffer nos voix. Elle tourne pou gagner du temps, faire diversion, tenter de sauver ce qui peut l’être. Comme dans toute veillée, nous allons danser et chanter. 23 décembre, c’est une émission avec bonnet, gants, et manteau deux jours avant Noël. Pour parler contre la disparition, parler et faire avec nos bouches avec nos mots, de la vapeur d’eau, parler pour faire apparaître de la fumée, souffler, souffler, dessiner sur le blanc un nouveau ballet, un nouveau tracé pour la nouvelle année. Le thermomètre baisse, les patins sont à nos pieds, la glace est à nous, on tourne, on souffle, on glisse, on peut commencer.

Le chemin ce soir est glissant. Il part de la glace pour aller vers la banquise et finir en haute montagne, du Groenland aux Alpes pour finir sur notre patinoire à Paris…habillez-vous chaudement, nous sommes à Pailleron et ça commence en tournant avec Aurore Poronamenko.

Daniel Larrieu chorégraphe parti sur la côte Sud du Groënland pour danser sur la banquise , il en a fait un film et une installationIce Dream.

Elina Juopperi, artiste finlandaise, qui travaille sur la langue de Laponie Inari Sami, en voie de disparition . Elle a photographié les visages des 300 personnes qui la parlent encore.

Premier poème : le début de Talviyö (Nuit d'hiver) de Eino LeinoSecond poème : de Pentti Saaritsa

La patineuse Aurore Ponomarenko, anciennement dans l'Equipe de France de patinage, qui a joué dans le spectacle à la patinoire de Gisèle Vienne, Eternelle Idole.

Pierre Guillois , metteur en scène, pour son spectacle en forme de veillée : Terrible Bivouac , récit de montagne. Les spectateurs doivent s'habiller chaudement : gants, bonnets et duvets.

LIVE : les chants de Noël de SWANN et de Kyrie Kristmanson, avec Isabel Sörling et Jonathan Albrektsson

patins
patins Crédits : Radio France
Studio patinoire
Studio patinoire Crédits : Radio France
Swann à la patinoire
Swann à la patinoire Crédits : Radio France
Musique à la patinoire
Musique à la patinoire Crédits : Radio France
Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......