LE DIRECT

Numéro 18. Alchimistes

1h
À retrouver dans l'émission

Le dériveur / Alex Pou /  textes Antoine Dufeu
Le dériveur / Alex Pou / textes Antoine Dufeu Crédits : Radio France

23 heures et s’ouvre l’atelier intérieur. C’est à la fin de l’année qu’on peut penser commencer à l’immortalité. Le 25 décembre passé, mais pas encore le 1er janvier. On est dans l’entre deux. Dans l’idée d’avant et l’envie d’après. L’image de départ serait celle là : Shelley le poète qui allait épouser Mary. Il y a deux siècles, en Angleterre. Brume et ennui, le voilà dans sa chambre d’étudiant, son tuteur entre sans frapper. Il trouve Shelley dans une flamme bleue en pleine expérience chimique il lui dit : Mais que faites vous Shelley . Celui là répond très simplement Je vous en prie, j’invoque le diable . Microscope solaire et pompe à air, ce soir on est prêt à invoquer ciel et terre. On avance avec cette question : est ce qu’on marche forcément avec son époque de concert ? Anticipe-t-on sur ses monstres ? La flamme est-elle toujours bleue ?

Pour les amours singuliers et fantomatiques ce soir, en voilà deux entre Paris et Sofia, alchimistes de l’écriture et de la voix :

Valentina Traïanova , artiste performeuse née à Sofia et vit à Paris. Elle vient avec Antoine Dufeu , écrivain, poète et performer. Tous les deux travaillent ensemble depuis 2009 sur une série de performances sur l'amour : LUBOVDA.

Matei Cazacu , chercheur au CNRS et spécialiste de la Roumanie et du monde balkanique. Matei Cazacu est l'auteur d'une dizaine d'ouvrages, notamment Dracula («Texto», 2011), Gilles de Rais (Tallandier, 2005) et Frankenstein avec Radu Florescu (Editions Taillandier, 2011)

Tobie Nathan est là pour ses interprétations et calmer nos fantômes.

Le chemin ce soir est fantomatique, on part du cri pour aller vers la créature, lendemain de Noël, 26 décembre, la brume persiste, tout est permis.

Comme dit Antoine Dufeu :

"Si le monde d’aujourd’hui partait en fumée, on le verrait encore l’année suivante, et des milliers d’années plus loin, durant des milliards et des milliards d’époques."

Les monstres nous survivent, bons derniers jours de l’année à vous, il n’y en a plus que quelques uns et on est déjà demain, parce qu'il est minuit sur France culture.

Valentina Traïanova
Valentina Traïanova Crédits : Radio France
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......