LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Numéro 25. La peur du loup

59 min
À retrouver dans l'émission

Sheila Concari
Sheila Concari Crédits : Radio France

23 heures et se propage la peur. Ca part d’un cri, celui du loup. Ils sont plusieurs. 6 ou 7. Ca vient de dehors quand on se croit protégé dedans. On entend un bruit et on ne bouge plus. Montée des pulsations et de la sueur. On ne peut pas s’échapper. Ce soir on va faire l’inventaire de ce dont nous ne savons rien. L'inventaire de nos peurs. L’image de départ serait celle-là : dans le spectacle d’Hubert Colas, STOP ou tout est bruit pour qui a peur … les acteurs courent sur la mousse… Le sol est mouvant, les pas sont rapides pour ne pas s’enfoncer… l’un dit "allume la lumière". "Allume". "J’ai peur du noir. " Deuxième image de ce soir, le rouge. Une femme loup, Sheila Concari : le chaperon est rouge, et donc le sang peut couler on le sait. Eteins ou plutôt allume la lumière dans le studio. Ce n’est pas le bruit, ce serait le silence qui ferait peur à la radio. On ne vous laissera pas seul, montez le son. Avant de partir, on se compte, comme dans le texte d’Hubert Colas, comme les loups : 1/2/3/4/5/6. On est 6. Pas un de plus. On a fermé la porte. On est à l’abri. Au moins pour l’heure qui vient. Alors promenons nous dans les bois. Et jetons nous à corps perdu dans la gueule du loup.

Le chemin ce soir part de la peur de l’enfant, la peur du loup pour aller vers la peur plus vaste celle d’un bruit, un bruit d'aujourd'hui : quand quelque chose respire, mais qu’on ne sait pas qui, quoi, où… > STOP ou CHUT, comme vous voulez, parce que ça commence maintenant.

Pour la peur ce soir, voilà ceux qui sont là :

Hubert Colas, auteur, metteur en scène, scénographe qui décline les gris et les luminosités de l'effroi parfaitement dans son spectacle STOP ou tout est bruit pour qui a peur . (10-16 février Scène nationale de Marseille). Eteins, allume, éteins, allume... noir.

Sheila Concari, plasticienne, acousticienne, femme-loup, femme-serpent, femme-moustique, femme-oiseau. Parce qu'elle vient ce soir avec son masque de loup.

Nicolas Dubois , bruiteur, pour le son des films de peur et d'épouvante en direct. Il fait la bande son de l'atelier intérieur.

Écouter
7 min
Écouter

Daniel Martin-Borret et Cinzia Amore. Tous les deux viennent du sud pour parler ce soir. Elle est la voisine de lui. Elle n'est ni comédienne ni artiste, mais elle dit ce soir. Elle a écrit mamma mia, una scrittura inclinata / mamma mia, une écriture penchée . Sa mère est partie quand elle avait 9 ans, elle n'est jamais revenue. Elle le dit. Ce soir ils le disent en italien et en français, écoutez.

On est 6. C’est à ce moment là que nous nous sommes tous regardés, comme pour bien confirmer le nombre qu’on était. On peut y aller.

Une femme loup
Une femme loup Crédits : Radio France
Décapitation en préparation
Décapitation en préparation Crédits : Radio France
Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......