LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Numéro 25. Le banquet

59 min
À retrouver dans l'émission

Fabien Vallos
Fabien Vallos Crédits : Radio France
***Un banquet radiophonique* ** 23h et s’ouvre l’atelier intérieur, au banquet. A un de ces rituels qui prennent la vie et l’esprit à bras le corps. Les agapes peuvent durer des heures, c’est une performance physique, c’est une expérience artistique. Une seule et unique table. On s’est dit : transformer celle du studio en table bien dressée. Transformer la radio en laboratoire photo pour garder des traces. Le banquet est un moment qui sort de l’ordinaire. On a tout prévu. Un peu de faste, de l’appétence et du plaisir. Deux premiers mots : à table. Pour approcher le réconfort indispensable. Et l’ivresse possible. L’image de départ ce soir serait celle-là : c’est un dîner révélé. Au sens propre. Un diner qui se fait et qui se révèle en même temps… Bertrand Alberge a placé une nappe photogrammique devant nos micros et sous nos assiettes. Une lumière inacti/nique a plongé le studio dans le rouge. Et c’est toute la durée du diner, les mains posées, le couteau abandonné, tout qui sera imprimé. On finira l’émission par la révélation. C’est donc ce soir, décortiquer le réel, le rendre alléchant. Donner à voir ce moment où le corps et l’esprit sont d’accord, disent oui, et encore, que ça dure. C’est une jouissance. Ce que l’on peut reprocher aux œuvres d’art c’est leur durée. Ce soir, pas une exposition pas un musée mais un instant et de l’intensité, avec l’aliment, l’odeur, le périssable et tout ça. Ce ne sera pas mondain, ce ne sera pas léger, ce sera célébrer le talent des hommes, et faire comme les dieux. *Le festin n’est autre chose qu’une assemblée de diverses personnes, qui sont invitées pour manger ensemble et se divertir pendant le repas. Il s’appelle Festin parce qu’on y vient que pour se réjouir les uns avec les autres, pour se faire fête, et pour se donner les marques d’une véritable amitié. * Définition dePierre Muret 1862. C’est un festin à 6 couverts. C’est un dîner « en ambigu », un service, le sucré le salé, tout est là. On traquera les yeux brillants, les joues rouges. C’est le moment rare où l’on peut dire de façon vaste et assurée : j’ai de l’appétit. Le chemin ce soir est celui d’un dîner, on partira du hors d’œuvre pour aller au dessert, c’est un banquet radiophonique pour 6 couverts, le vin est ouvert, et ça commence maintenant . Pour le banquet radiophonique ce soir, voilà ceux qui sont là : A table, **Fabien Vallos** , professeur de philosophie aux Beaux-arts de Bordeaux et d'Angers, et créateur de banquet, et cuisinier hors-pair. Il est accompagné de son complice l'artiste **Jérémie Gaulin ** et de son invitée l’écrivain **Laetitia Paviani** .
Écouter
2 min
Écouter
**Recette en direct** par** Inaki Aizpitarte** , chef cuisinier du Chateaubriand à Paris.
Écouter
1 min
Écouter
**Bertrand Alberge** fera des photogrammes du dîner, **studio éclairé à la lumière inactinique** , **plongé dans le rouge** . Live : le groupe **JUR. Une voix catalane, ** accompagnée de **Julien Vittecoq et Nicolas Arnould.**
Écouter
3 min
Écouter
**Amélie Bonnin** dessine les couteaux, les fourchettes, le vin et les yeux brillants, elle dessine en studio l’émission
Amélie 1
Amélie 1 Crédits : Radio France
Amélie 2
Amélie 2 Crédits : Radio France
Amélie 3
Amélie 3 Crédits : Radio France
Amélie 4
Amélie 4 Crédits : Radio France
Menu 4
Menu 4 Crédits : Radio France
Banquet 1
Banquet 1 Crédits : Radio France
Banquet 2
Banquet 2 Crédits : Radio France
B Alberge 3
B Alberge 3 Crédits : Radio France
Bertrand Alberge
Bertrand Alberge Crédits : Radio France
B Alberge 2
B Alberge 2 Crédits : Radio France
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......