LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Numéro 29. Je t'aime (maintenant)

1h
À retrouver dans l'émission

Olivia Bee
Olivia Bee Crédits : Radio France

L’atelier intérieur s'ouvre aux cœurs battants. Aux cœurs brisés et à ceux réconciliés. Ce soir c’est vouloir l’amour fou et ne pas se soucier de la durée. Ce sera éphémère ou infini, platonique ou charnel. L’histoire se moque du sablier : elle sait qu’un instant peut tout gagner. Un instant peut triompher et balayer les années. Parce que certains êtres révèlent certaines parties de soi, et on les rencontre pour ça. Un côté de soi aimanté par un côté de l’autre. Et il en faut plusieurs pour se donner du volume. Se sentir exister de tous les côtés. Ce soir, une envie : écrire un nouveau manuel de séduction. Retrouver le 19è s, sa langue des éventails, et celle des gants. En laisser tomber un est une approbation. Les deux, c’est un aveu d'amour. L’éventail : ouvrir trois lames devant les lèvres signifie : je vous aime . Le nombre de lames ouvertes : correspond au nombre de jours pour fixer un rendez vous, le nombre de coups avec l’index : l’heure de la matinée, avec l’auriculaire, celle du soir. Combien de fois les lames et les lèvres ont été ouvertes ? Qu’est ce qui nous ravit ? Puisque c’est un ravissement / il y a un deux plusieurs ravisseurs. L’image de départ ce soir serait celle-là : ce sont des parenthèses. C’est Je t’aime (maintenant) entre parenthèses. C’est le titre du projet de Sandra Reinflet. Maintenant car je ne sais pas si je t’aimerais demain, je n’ai pas d’idée sur la durée mais je t’aime MAINTENANT . Sandra Reinflet a retrouvé les 24 hommes qu’elle a aimés. Elle fait de la fiction avec le réel, elle recense. Il faut trouver des synonymes aux verbes quitter, aimer, devoir, falloir, il n’y en aura jamais assez. Et a nouveau, laisser tomber un gant. Avancer la main prendre son éventail. J’ouvre trois lames devant mes lèvres. Je donne l’heure. Avec l’auriculaire je frappe 12 coups. Dans une heure il sera minuit et je dirai : je t’aime, entre parenthèses : (maintenant). Entre parenthèses : (je ne sais pas jusqu’à quand). Entre parenthèses : (c’est bon signe). Entre parenthèses : (nous avons mon amour aboli le temps)

Le chemin ce soir remontera le temps : on retrouvera tous ceux qu’on a aimé, on le leur dira, si problème on écrira à Carlotta … on ira de maintenant à hier et à toujours, armées, avec éventail et gants… et ça commence maintenant

Écouter
2 min
Écouter

Sandra Reinflet, artiste plasticienne, chanteuse, pour son livre et son "enquête"Je t’aime (maintenant) : rencontre avec 24 de ses « ex » amoureux.

Carlotta Alessandri, courriériste du cœur de l’hebdomadaire Nous deux, pour son livre La sagesse de la Courriériste du cœur ). Laetitia Dosch et Anne Steffens à la lecture des lettres.

Écouter
3 min
Écouter

Jean-Claude Bologne, historien, pour L’ invention de la drague , codes et manuels de séduction depuis le 19è.

Écouter
2 min
Écouter

LIVE : GiedRé ! ... Une blanche neige vénéneuse.

Écouter
3 min
Écouter

Amélie Bonnin dessine les coeurs battants, elle dessine l'émission en direct et en studio.

jetaime1
jetaime1 Crédits : Radio France
jetaime2
jetaime2 Crédits : Radio France
jetaime3
jetaime3 Crédits : Radio France
jetaime4
jetaime4 Crédits : Radio France
Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......