LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Numéro 30. La nuit des héros

59 min
À retrouver dans l'émission

Dorothée Smith
Dorothée Smith Crédits : DR

L'atelier intérieur s’ouvre à l’idole, et ceux et celles qu’elle éclaire. Imaginez traverser ce passage clouté, Abbey Road , à la suite des Beatles. Le pas léger. C’était une révélation mais dans la réalité on peut emprunter le passage : on ne rentrera jamais dans la photo, comme dit Jean-Michel Espitallier. L’idole a l’exception, il joue de sa propre apparition et disparition. Il est un être d’image avant d’être un être de chair. On ne peut pas le toucher mais il est à découvert, et à nu on risque sa peau, littéralement. L’épiderme en danger. L’idole est observée : elle adopte le mystère. Si le monde se partage entre regardants et regardés, ce soir on portera le regard sur les icônes et sur les hommes sans qualités. L’image de départ serait celle-là : une femme allongée, cheveux dans les plis du drap, elle ne donne pas les yeux, elle donne le dos, elle ondule, photo de Dorothée Smith. Voilà le moment où l’on peut dire, « plus de visage », dans le blanc, dans l’effacement, les feux éteints. C’est la nuit des héros, ceux qui avancent dans l’obscurité. Les torses sont nus, les contours diaphanes. Le passage est piéton, il est à nous ce soir, on entre dans la photo, on y sera est beaux ... comme des images.

Le chemin ce soir part de nos rêves d’européens, en passant par la célébrité, on ira juste avant que l’image ne s’évanouisse, avant l’extinction des feux. En attendant, pleine lumière dans le studio, on est en direct et ça commence maintenant.

Pour les idoles et leur effacement, voilà ceux qui sont là :

SUPERAMAS réalise vos rêves. Collectif franco-autrichien, pour leur spectacle YOUDREAM à la Gaité Lyrique mardi 20 mars, demain soir. Ils sondent les rêves des européens, échangés entre eux sur Internet. Ils sont 4 avec nous ce soir.

Jean-Michel Espitallier, poète, écrivain pour De la célébrité, théorie et pratique , paru chez 10/18. Le manuel vous sera lu en direct par la comédienne Constance Dollé .

Celle qui a un nom de star, mais qui travaille sur ce qu’on ne nomme pas : Dorothée Smith , photographe, 26 ans, pour la solitude et les corps dans l’effacement.

Si le monde se partage entre regardants et regardés il y a nous, et il y a Amélie Bonnin qui observe, et dessine l’émission en studio.

Aurélie Charon (production), Nicolas Berger (réalisation)

l'Atelier by Amélie Bonnin
l'Atelier by Amélie Bonnin Crédits : Radio France
l'Atelier by Amélie 2
l'Atelier by Amélie 2 Crédits : Radio France
Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......