LE DIRECT

Numéro 5. Cheveux chéris

59 min
À retrouver dans l'émission

L'équipe des bouffant belles
L'équipe des bouffant belles

Voilà les pouvoirs des cheveux. Ou les pouvoirs que l’on a sur eux. C’est la seule partie du corps que l’on peut modifier : on peut agir, on peut choisir. Si notre histoire capillaire suit notre histoire émotionnelle, elle a un côté plus rassurant : on peut faire un changement et ce n’est pas définitif. C’est même réversible. C’est vivant, ça revient, ça repousse. Ce qui fait de nous des êtres un peu mutants. Qui parfois prenons des risques. La métamorphose est possible : il faut faire confiance à d’autres mains et alors c’est humain. Vous êtes-vous déjà imaginé nu ? sans plus rien ? plus un cheveu ? Avez-vous désordonné votre visage ? Ce serait vivre un dépaysement, se sentir couronné autrement… L’image de départ ce soir serait celle-là : elle est à imaginer à travers la voix de Rebecca Chaillon, jeune femme qui avait accepté de se faire raser la tête sur scène, en répondant à une petite annonce du metteur en scène Rodrigo Garcia. C’était 2h dans sa vie. C’était offrir ses cheveux. Et c’était savoir que cela déborderait sur l’après. Couper c’est aussi contester. L’insoumission à une image. On assombrit ou on éclaircit. Blond apollon ou charbon. Ca échappe : contre les éléments : les cheveux sont fourchus et ils sont cassants. Gare à l’attaque des pigments. Ce soir pas de fétichisme, seulement voir par quels fils nous sommes tenus. Tendus. Et comment ça s’emmêle, et si oui ou non on démêle. Ce sera une résistance contre la mode du lisse. Dénouons nos chevelures ordonnées. Pas peur d’être défiguré, non : oser l’hirsute, la crinière à l’envers. Ce soir soyez prêts, au sens large, à prendre vos fils, à prendre vos liens, à les regarder, et à doucement, sans pitié : couper.

Le chemin ce soir est velu et capillaire. Il partira du lisse pour aller au dénoué en passant par le tressé… on stimulera les méridiens crâniens, et on partira avec quelques liens en moins. On est en direct et ça commence maintenant. Pour le dénouement ce soir, voilà ceux qui sont là

Jill Andrieu , coiffeuse, pour une coupe thérapeutique en direct, au sabre japonais. Le blond apollon d'Yves-Noël Genod , sous le sabre Tanto.

La voix de Rebecca Chaillon, volontairequi s’était fait tondre les cheveux dans un spectacle de Rodrigo Garcia, et qui depuis 5 ans, continue à se raser la tête.

Écouter
3 min
Écouter

Marie Drouet, plasticienne à Nantes, dessine des chevelures, leur magnétisme, et leurs circonvolutions.

Marie-France Auzepy, L’Histoire du poil aux Editions Belin, pour l’histoire des cheveux et de leurs longueurs.

Amélie Bonnin dessine les cheveux courts et les cheveux longs, elle dessine la dénivellation, et l'émission en direct et en studio.

Atelier by Amélie
Atelier by Amélie Crédits : Radio France
Atelier by Amélie 2
Atelier by Amélie 2 Crédits : Radio France
Coupe en direct, de Jill Andrieu à Yves Noel Genod
Coupe en direct, de Jill Andrieu à Yves Noel Genod Crédits : Radio France
Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......