LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Affiche du film Black Panther

Black Panther, un événement dans la vie des idées

5 min
À retrouver dans l'émission

Le « Black Panther » de Marvel n’est pas seulement le « blackbuster » politique que le public attendait. C’est un événement historique de la vie intellectuelle qui dépasse le seuil américain et suscite une véritable exégèse dans les sciences sociales.

Affiche du film Black Panther
Affiche du film Black Panther Crédits : MARVEL STUDIOS / WALT DISNEY PIC / COLLECTION CHRISTOPHEL - AFP

Bien sûr, le film apporte une réponse au mouvement #OscarSoWhite qui obligeait Hollywood à prendre conscience la quasi absence d’afro-américains dans ses nominations. D’ailleurs, comme le relevait le journaliste Jamil Smith dans le Time, « Black  Panther » apporte la preuve que « les narrations afro-américaines peuvent générer des bénéfices provenant de tous les publics » et met fin à un mythe dans l’industrie cinématographique.

Bien sûr, le film se nourrit en quelque sorte du fuel apporté par le mouvement « Black Lives Matter » contre les violences systématiques envers les noirs, comme le relevait la co-fondatrice du mouvement Patrisse Cullors. D’ailleurs, le réalisateur de « Black Panther » Ryan Coogler, s’était engagé sur ces questions avec son film « Fruitval Sation », et l’auteur de la bande-son le rappeur Kendrick Lamar en est l’un des porte-paroles. 

En somme, « Black Panther » incarne une bascule dans l’espace de fiction hollywoodien, et dans un espace de non-fiction, celui de l’Amérique toute entière. D’ailleurs, des associations organisent des projections suivies d’inscription sur les listes électorales. Et le film alimente la vague de résistance culturelle noire en réponse au discours suprémaciste blanc. Enfin, il parachève un rêve de lutte inter-sectionnelle puisque les femmes noires y sont des guerrières protectrices et des expertes en nouvelles technologies.

Mais si le phénomène « Black Panther » dépasse le champ américain, enthousiasme les publics nigérians et kenyans, ou s’analyse dans les journaux européens, c’est qu’il est un véhicule de pensée. Une véritable synthèse intellectuelle.

Ce n’est pas un hasard si quelques mois avant la sortie du film, la rédaction des nouvelles aventures de la Panthère noire était confié à l’écrivain Ta-Nehisi Coates, auteur du best-seller Une colère noire. Ce n’est pas un hasard si l’écrivaine activiste Roxane Gay auteure d’un autre best seller Bad Feminist (qui vient d’être traduit en France) a également participé à l’écriture de ce comic book. Le phénomène « Black Panther » est bel et bien placé sous le signe d’une ère des « Lumières noires ». Sociologues, historiens, et penseurs s'en emparent. 

L’un des plus grands intellectuels africains, le philosophe camerounais Achille Mbembé l’analysait ainsi « pour qui sait lire entre les images, pour qui sait écouter les rythmes et épouser le pouls du récit, les fils sont là, manifestes, et derrière l'une ou l'autre séquence planent mille ombres et mille courants de pensée – de Marcus Garvey à Cheikh Anta Diop, de la négritude à l'afrocentrisme, de l'afropolitanisme à l'afrofuturisme ». Selon Achille Mbembé, « Black Panther » est la mise en spectacle des idées et des efforts développés pendant des décennies pour sortir de « la grande nuit ».

Aussi, « Black  Panther », c’est cette Afrique à qui on n’aurait pas renié son passé antique et son Histoire (car oui l'homme africain est déjà bien entré dans l'Histoire), cette Afrique idéalisée parce que non colonisée et futuriste, mais aussi et tout simplement cette Afrique possible. Et avec elle, ainsi que le modèle de civilisation qu’elle dessinera, se joue une révolution de la pensée.

Intervenants
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......