LE DIRECT
le Danube, vu au -dessus de Galați, 1877

"Le Beau Danube jaune" de Jules Verne

3 min
À retrouver dans l'émission

Un récit taoïste, proche du Bartleby de Melville.

le Danube, vu au -dessus de Galați, 1877
le Danube, vu au -dessus de Galați, 1877 Crédits : Universal History Archive/UIG - Getty

Imagine-t-on une seconde un roman d'exploration où il ne se passe rien, un explorateur qui ne fasse rien que de pêcher à la ligne ? J'en ai rêvé, Verne l'a fait, donnant en 1895, avec "Le Beau Danube jaune" le premier voyage extraordinaire parfaitement ordinaire. L'histoire ? Simple, bien sûr : Ilia Kursch, Hongrois de 45 ans, l'oeil bleu, ancien pilote sur le Danube, gagne un concours de pêche. Il décide à la suite de cette victoire de réaliser un de ses rêves : descendre le Danube, de pays en état, en barque, à la seule force du courant, nez au vent, l'oeil au ciel, vivant de sa seule pêche. Un mystérieux passager aura beau tenter de pousser l'intrigue vers l'énigme policière, rien n'y fait : Ilya est un monstre de calme. Un Verne méconnu, sans coups de théâtre que la rumeur du fleuve. Un récit taoïste, proche du Bartleby de Melville. 

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......