LE DIRECT
Le climat des affaires s'améliore en janvier

Confiance en l'économie, ça va mieux en France !

3 min
À retrouver dans l'émission

Le climat des affaires s'améliore en France en janvier selon l'Insee. Décryptage de cet indicateur clé qui sert à mesurer le PIB et propage (ou pas) les "good vibrations" essentielles à l'économie.

Le climat des affaires s'améliore en janvier
Le climat des affaires s'améliore en janvier Crédits : Insee

En cette rentrée pleine de mauvaises ondes, et alors que l'élite politique économique et financière a ouvert son sommet de Davos avec une étude qui pointe le surcroit d'inquiétude de 1400 PDG de 83 pays, il est bon de s'arrêter sur la confiance cette donnée impalpable, et pourtant fondamentale à l'économie.

Une petite expérience pour commencer...

Prenez un billet de 20 euros. Regardez le. Ce n'est qu'un bout de papier, mais vous avez confiance dans le fait que cela vaut 20 euros, et comme cette confiance vous la partagez avec d'autres, vous allez pouvoir vous servir de ce bout de papier comme monnaie d'échange. Si vous n'aviez pas confiance que ce billet (qui ne vaut rien), vaut 20 euros, tout le système s'effondrerait. Voilà pourquoi la confiance est une donnée primordiale en économie.

C'est officiel : le climat des affaires s'améliore 

C'est très sérieux, le climat des affaires est un sondage réalisé sur plus de 10 000 entreprises de l'industrie, du batiment des services, du commerce de détail et du commerce de gros. L'insee leur envoie un questionnaire avec des questions très précises du type: perspective générale, tendance passée de la production ou du chiffre d'affaire, tendance prévue, niveau de stocks des produits finis, carnet de commande étranger et globaux, évolution des effectifs... L'insee agglomère ensuite les réponses, et donne un chiffre qui oscille autour de 100. 100 c'est la moyenne de long terme. Si on est au dessus, c'est que ça va mieux que d'habitude, en dessous moins bien. En janvier nous sommes à 102, donc c'est pas non plus l'euphorie, mais c'est mieux qu'en décembre. Au plus bas, cet indicateur est tombé à 69 en mars 2009, en pleine crise financière, son plus haut c'est juillet 2000. Pour jouer vous même avec les graphiques, suivez ce lien.

Climat des affaires en France en 2016 selon l'Insee

Pour afficher ce contenu Scribd, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus. 
Gérer mes choix

Climat des affaires, mais à quoi ça sert ? 

Cet indicateur est central pour calculer les prévisions de croissance, car son grand avantage, c'est qu'il est calculé très rapidement._ _Pour le chiffre publié hier, l'enquête a été réalisé entre le 29 décembre et le 19 janvier, on a donc une vision de l'économie qui colle au présent . Cela permet aux prévisionnistes de Bercy, du FMI, de la banque de France ou d'ailleurs d'anticiper ce que sera la croissance du PIB; cette fameuse prévision de croissance qui va ensuite servir à construire le budget de l'Etat. Le climat des affaires est donc un indicateur essentiel. Tous les pays ont le leur, ainsi que le FMI et d'autres institutions.

Les marchés financiers y sont aussi très attentifs, j'ai reçu une note d'analyse financière le jour de la publication du chiffre de l'Insee titrée

"2016 start suggests Q4 15 weakness likely to be just a blip" "Le début d'année 2016 indique que la faiblesse du quatrième trimestre 2015 n'était qu'une anomalie".

Propager la confiance ou la défiance? 

Les discours positifs ont un impact. Comme la bonne ou la mauvaise humeur, la confiance est contagieuse._ _Or tout le monde n'a pas intérêt à la propager. Les spéculateurs qui parient à la baisse ou pire sur l'effondrement vont insister sur les mauvaises nouvelles. Les assureurs aussi. Vous ne serez pas surpris d'apprendre que dans une longue interview au Figaro, le PDG d'Axa juge que "notre époque est pleine de danger ".A contrario, un Ministre des Finances doit afficher sa confiance et son optimisme. Cela n'est pas toujours facile mais ça fait partie de son boulot. Mardi sur notre antenne Michel Sapin a exhorté les français à prendre conscience de leurs atouts plutôt que de "ragnasser". (Vous trouverez ici sont interview, le passage mentionné est à 17 minutes, et pour avoir la question qui l'a mené à ce plaidoyer, c'est à 15 minutes 37). Comme en même temps il nous promet plus d'économie et de rigueur en 2016, voici pour finir un intermède musical tout à fait adéquat.

"La rigueur en chantant" chante Philippe Katerine pour la promotion de Gaz de France, film dans lequel il joue un Président de la République confronté à la baisse de sa popularité.

L'équipe
Production

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......