LE DIRECT
L'Etat envisage des cessions de participation dans les entreprises publiques  pour financer un fonds d'innovation.

Controverse autour de la stratégie de l'Etat stratège

2 min
À retrouver dans l'émission

Edouard Philippe prend ses distances avec des privatisations annoncées par Bruno Lemaire.

L'Etat envisage des cessions de participation dans les entreprises publiques  pour financer un fonds d'innovation.
L'Etat envisage des cessions de participation dans les entreprises publiques pour financer un fonds d'innovation. Crédits : François Nascimbeni - AFP

Le gouvernement s'apprête à prendre des mesures afin d'abonder un fonds d'investissement pour l'innovation et la recherche de 10 milliards d'euros. Le premier ministre Edouard Philippe ne parle pas de privatisation comme l'a fait Bruno Lemaire. L'Etat cèdera des "parties de capitaux", a-t-il précisé.

Parmi les pistes qui sont évoquées dans les médias, la Française des Jeux, mais pas de société stratégique qui pourrait remettre en cause les intérêts nationaux. Emmanuel Macron s'est montré favorable à un Etat stratège qui pratique une gestion plus dynamique de ses participations dans les entreprises publiques.

L'équipe
À venir dans ... secondes ...par......