LE DIRECT
L'essoufflement de la consommation pèserait sérieusement sur la croissance en 2018.

Faut-il craindre les conséquences d'un ralentissement de la croissance ?

2 min
À retrouver dans l'émission

Un coup de frein de l'activité pourrait contrarier les réformes du gouvernement.

L'essoufflement de la consommation pèserait sérieusement sur la croissance en 2018.
L'essoufflement de la consommation pèserait sérieusement sur la croissance en 2018. Crédits : Insee - Visactu

Faut-il craindre les conséquences  d’un ralentissement de la croissance après le diagnostic de l’Insee qui prévoit une année 2018 culminant à 1,7 % contre 2,3 l'an dernier ?  Le ralentissement se ferait sentir mais pour quelles raisons ?  

Déjà il y a le ciel voilé dont fait état l'Insee sur l'Europe. Ce sont les économies européennes qui ralentissent et c’est dans leur foulée que la France  est touchée.   C’est qu’on a démarré l’année sur une série de signes qui tendent à démontrer qu’on commence à sortir de ce qu’on appelé l’alignement des planètes : cette conjonction de facteurs favorables à la croissance.qui commence à se dissiper: remontée des prix du pétrole, forte appréciation de l’euro qui ne joue pas en faveur des entreprises exportatrices…Plus globalement, un climat moins favorable aux échanges avec les mesures protectionnistes lancées par Donald Trump. 

Tout cela joue à rebours de la croissance européenne, et de la France en particulier. Mais les prévisions peuvent fluctuer fortement d'un semestre à l'autre. L'espoir d'une accélération en fin d'année n'est pas exclue en raison de quelques mesures fiscales favorables au pouvoir d'achat.

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......