LE DIRECT

Le laborieux retour de l'emploi industriel en France

2 min
À retrouver dans l'émission

la réindustrialisation se profile après des années de pertes d'emplois.

Le coup d’arrêt au chômage semble se confirmer, mais timidement,  à la lecture des derniers chiffres de Pôle emploi. Ils montrent aussi qu’on est peut-être en train de sortir de la désindustrialisation qui a détruit des emplois par centaines de milliers. L’industrie qui ne perd plus d’emplois ? Voilà ce qui vient de se produire sur l’année 2017 : il faut remonter au siècle dernier pour y trouver des créations d’emplois, en 1999, dernière année favorable. Puis une hécatombe qui a fait perdre le tiers des emplois industriels.  Une chute sidérante qui frappé les grands secteurs de la métallurgie, de la mécanique, le textile, la chimie, et qui a rechuté  dans le sillage de la crise de 2008. Du coup, on avait presque fini par s’habituer aux  annonces de plans sociaux dans l’industrie. Pour finalement commencer à ralentir au milieu de la décennie…Et voilà que le processus arriverait en fin de course. Les emplois créés compensent ceux qui disparaissent. Mais seulement de peu, ce ne serait guère qu’un millier d’emplois qui ferait la différence. Cela reste donc fragile,c’est à confirmer.  

2018 pourrait être l'année du retour de l’emploi industriel   

Un retour sous le régime de la convalescence tout de même à la condition que l’optimisme des chefs d’entreprise,  qui ont reconstitué leurs marges, se confirme et pourvu que cela embraye vraiment sur des embauches effectives, ce qui suppose que les chefs d'entreprise trouvent les qualifications qui répondent à leurs besoins. On restera donc prudent.

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......