LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Le Billet économique par Annabelle Grelier

3 min
À retrouver dans l'émission

La corruption des élus : une fatalité ou une tolérance bien française ?

L'affaire Fillon , une de plus dans notre monde politique qui au delà de nos frontières désespère , inquiète ou au mieux fait rire à l'étranger. Pourquoi nos élus qui passent leur temps à débattre de savoir si notre Smic est trop élevé , les 35 heures trop défavorables , les indemnités chômage trop généreuses , le droit du travail trop contraignant bref pourquoi sont ils incapables de s'appliquer les mêmes critiques envers leur train de vie ? Laurent Wauquiez le président LR de la région Auvergne Rhône Alpes devrait ce soir faire voter une délibération lui attribuant des indemnités de séjour afin de couvrir ses déplacements sur Lyon. Là encore rien d'illégal vous dira t-on mais la question qui se pose depuis maintenant des semaines est ce vraiment moral ? Alors que ce même président impose une cure d'austérité à sa région , un plan d'économies drastiques qui prévoit même une baisse des subventions à des associations comme le Planning Familial.

Laurent Wauquiez qui touche 8231 euros d'indemnités cumulées , qui est le plafond légal de rémunération pour un élu estime qu'il doit pouvoir percevoir des frais d'hébergement et de repas soit 60 euros par nuitée et 15 euros par repas pour rembourser ses frais. Rien d'illégal , rien d'astronomique non plus , et l'on nous demande de ne pas jouer les vierges effarouchées , selon l'entourage de Laurent Wauquiez cette indemnité "c'est pour qu'il ne dorme pas dans sa bagnole" !! Cette délibération nous prie t-on de croire se fonde sur un principe de bonne foi et de transparence.

Quelle transparence ?

La transparence , en France n'a visiblement pas tout à fait la même définition que dans d'autres pays , sans aucun doute avons nous en la matière des leçons à apprendre de nos voisins d' Europe du nord où simplicité et honnêteté sont les piliers de la vie politique. Le dernier rapport sur la corruption de Transparency Internationnal classe parmi les pays les plus vertueux le Danemark , la Finlande et la Suède...rappelons que la France n'y figurait qu'à la 23ème place à la hauteur du Chili ou des Emirats Arabe Unis.

La Suède , 3ème du classement où le scandale le plus retentissant reste «l’affaire du Toblerone». Fin 1995, Mona Sahlin, numéro 2 du gouvernement social-démocrate, est forcée de démissionner pour avoir réglé quelques courses, dont une barre chocolatée, avec sa carte de crédit de fonction. Peu importe qu’elle ait immédiatement remboursé. On continuera de lui reparler de l’affaire, y compris lorsqu’elle sera élue à la tête du parti en 2007. Plus récemment, en 2006, toujours en Suède, deux ministres à peine nommées au gouvernement ont dû renoncer à leur mandat, l'une parce qu'elle n'avait pas réglé sa redevance télé, l'autre parce qu'elle rémunérait la nounou de ses enfants au noir. Au Danemark, l'édile d'une petite commune a été condamné à six mois de prison avec sursis pour avoir encaissé une fausse facture de 6 700 €.

Servir ou se servir ?

A Stockholm , selon un article du Figaro , les ministres déjeunent à la cantine tout comme les hauts fonctionnaires et leurs secrétaires...En Suède, seul le chef du gouvernement à droit à un appartement , ses ministres vivent une vie normale. Aucun logement de fonction , pas de voiture avec chauffeur et ils prennent le train ou l'avion en classe éco pour leur déplacement , quand ils doivent aller à l’hôtel c'est une chambre standard qui leur est allouée..Quant à leur frais de réception , déplacement et communications téléphoniques , tout est minutieusement réglementé et vérifié et toutes ses données sont publiques et accessibles à tous les citoyens sur une seule demande. Voilà qui clarifie immédiatement les questions philosophiques entre légalité et moralité.

Chroniques
7H15
7 min
La Question du jour
Fausses informations : peut-on faire confiance à l’alliance entre Facebook et les médias français ?
L'équipe
Production
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......