LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
 Au 1er juin 2017, la France a accompli 52.8% de son programme annuel de 185 mds. L'essentiel du besoin de financement de l'Etat sert à faire "rouler" la dette, c'est à dire emprunter pour rembourser nos précédents emprunts

Macron Bonds : la nouvelle coqueluche des marchés

3 min
À retrouver dans l'émission

La France emprunte aujourd'hui plus de 7 mds d'€ sur les marchés financiers, comme elle le fait plusieurs fois par mois. Depuis l'élection d'Emmanuel Macron les inquiétudes ont disparu, et mieux encore, les marchés se sont arrachés la dette française. Macron Bonds = obligations Macron, une réalité?

 Au 1er juin 2017, la France a accompli 52.8% de son programme annuel de 185 mds. L'essentiel du besoin de financement de l'Etat sert à faire "rouler" la dette, c'est à dire emprunter pour rembourser nos précédents emprunts
Au 1er juin 2017, la France a accompli 52.8% de son programme annuel de 185 mds. L'essentiel du besoin de financement de l'Etat sert à faire "rouler" la dette, c'est à dire emprunter pour rembourser nos précédents emprunts Crédits : Marie Viennot

La fourchette exacte de l'émission de dette qui a lieu ce 1er juin 2017 c'est 7,5 à 8,5 milliards d'euros.

Cela devrait bien se passer. Fini le stress des investisseurs. Finies les histoires de Frexit (sortie de la zone euro), alimentées par les spéculateurs qui pariaient sur la France pour être le nouveau domino de la séquence: BREXIT, ELECTION DE TRUMP.... et donc pourquoi pas MARINE LE PEN au pouvoir.

Les taux d'intérêt auxquels la France va emprunter aujourd'hui ne peuvent qu'être en baisse par rapport aux taux qui ont été accordés lors des émissions de dette qui ont eu lieu avant l'élection. De février à mai 2017, il y en a d'ailleurs eu moins qu'a l'accoutumé pour tenir compte de ces tensions pré-électorales.

On compare toujours les taux avec ceux de l'Allemagne. L'écart aujourd'hui pour une obligation a 10 ans, c'est à dire un titre de dette qui sera remboursé dans 10 ans, est de 40 points de base (pour simplifier 0.4%). Au plus fort de l'inquiétude, quand certains sondages donnaient Mélenchon au second tour, on était à 84.

A ECOUTER/LIRE: Fillon/ Le Pen: quand les sondages nous coûtent

La question est de savoir si aujourd'hui 1er juin on revient à 30 qui était le niveau avant les élections.

Les marchés s'arrachent la dette Française

La France a déjà emprunté une fois depuis l'élection d'Emmanuel Macron à la présidence, le 16 mai. Or les marchés se sont arrachés nos bons du trésor!

L'agence France Trésor, qui telle une salle de marché gère la dette française depuis Bercy, avait prévu d'emprunter 4 milliards d'euros, et les investisseurs en ont demandé 31 milliards! Un record absolu. Du coup, elle a décidé d'emprunter plus que prévu: 7 milliards.

Au point que le directeur de l'Agence France Trésor, Anthony Requin s'est emballé et a parlé aux ECHOS de Macron BONDS. Bonds cela veut dire obligations en anglais (et pas seulement agent secret). Mais même en France, on dit bonds, ou éventuellement oblig' (prononcez obligue)... voilà pour la séquence vocabulaire financier :)

Des Macrons Bonds, rendez vous compte... Plus de 200 investisseurs finaux ont demandé à en avoir.

  • Pour 41%, ces 7 milliards ont été acheté par des gestionnaires d'actifs,
  • 23% sont des assureurs et fonds de pension,
  • 18% des banques,
  • 9% des institutions publiques, essentiellement des banques centrales d'autres pays
  • 9% ce qu'on appelle des gestionnaire alternatifs, c'est à dire des hedge funds ou encore des fonds spéculatifs.

Effet Macron, vraiment?

Pour autant, il faut relativiser cet effet Macron. Habituellement la France emprunte par un système d'enchères. On appelle cela une adjudication. J'ai déjà décris ce processus dans de précédents billets.

A ECOUTER/LIRE:

Ces "Macron bonds" ont été emprunté par le biais d'une syndication ce qui a eu pour effet de gonfler les ordres. En gros, pour être sûrs d'en avoir un peu, les investisseurs en ont demandé beaucoup. Plus de précisions ici et ci dessous (public motivé!).

« La syndication a été réalisée dans des conditions de marché extrêmement stables, au travers de la constitution d’un livre d’ordre accéléré : après avoir donné une indication de prix à 9h00, le livre d’ordre recueillait à 10h20 près de 18 milliards d’euros d’intentions de la part des investisseurs. La fixation de l’écart de taux par rapport à l’OAT 2045 qui servait de référence à cette émission, à 11h47 a permis de clôturer le livre d’ordre à 12h16 alors que celui-ci enregistrait une demande totale record, qui a atteint plus de 31 milliards d’euros au travers de plus de 200 ordres. »

En outre, plus qu'un effet Macron, c'est un effet non-extrême qui s'est produit. Les marchés sont soulagés de ne pas avoir un parti d’extrême gauche ou d’extrême droite ou pouvoir.

D'après les opérateurs de marchés que j'ai contacté, ce n'est pas la personne Emmanuel Macron qui séduit les investisseurs,

"Tout le monde se fiche qu'il ait un passé de banquier, me disait un spécialiste en valeur du Trésor. Emmanuel Macron a fait des opérations de fusions acquisitions, pas de la finance de marché".

Nuance... Ce qui compte pour les marchés financiers, c'est qu'Emmanuel Macron soit pro-européen et aspire à revenir dans les clous des 3% de déficit public sur PIB comme l'exige Bruxelles.

En outre, plus que des Macrons bonds, ce sont en fait des "Macro bonds" qui ont été émis il y a deux semaines. Macro par la taille (7 milliards d'euros c'est beaucoup), et macro par la durée. La caractéristique de ce premier emprunt français post-élection, c'est en effet aussi qu'il est d'une maturité très longue: 30 ans.

C'est une tendance générale en ce moment, les pays empruntent sur de très longue période. Ces Macron bonds seront remboursés en 2048. En théorie ai-je envie de dire, car d'ici là beaucoup d'élections auront coulé sous les ponts... 6 précisément et non 7 comme indiqué dans la version audio...)

A ECOUTER/ LIRE: Dette française, de cris d'alarme en cris d'alarme

Marie Viennot

L'équipe
Production
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......