LE DIRECT
Paradis fiscaux : banques en exil

Paradis fiscaux : les banques européennes y engrangent des milliards de bénéfices

3 min
À retrouver dans l'émission

Les vingt plus grandes banques européennes déclarent un quart de leurs bénéfices dans des paradis fiscaux, avec une préférence pour le Luxembourg, Hong-Kong et l'Irlande, selon une étude de l'ONG britannique Oxfam publiée aujourd'hui. Billet économique par Annabelle Grelier.

Paradis fiscaux : banques en exil
Paradis fiscaux : banques en exil Crédits : Jacques Loic / Photononstop - AFP

Les auteurs de l'étude s'appuient sur des données "pays par pays" dont la publication a été rendue obligatoire pour les banques par l'Union européenne à des fins de transparence...Ces résultats "qui dépassent parfois l'entendement, montrent l'étendue du problème et l'impunité totale qui entoure les pratiques des plus grandes banques européennes dans les paradis fiscaux", commente Manon Aubry, co-auteure du rapport.

On y apprend d'abord que le Luxembourg, l'Irlande et Hong-Kong font partie des paradis fiscaux privilégiés par les établissements étudiés , même si officiellement d'ailleurs ces pays n'entrent pas dans les critères de définition de paradis fiscal , et raison pour laquelle l'ONG milite pour qu'ils soient rajouter à la liste.

En Irlande par exemple, cinq banques --la britannique RBS, la française Société Générale, l'italienne UniCredit et les espagnoles Santander et BBVA-- "ont même obtenu une rentabilité supérieure à 100% et dégagent plus de bénéfices qu'elles ne font de chiffre d'affaires", souligne Oxfam.... Selon cette étude, le taux d'imposition des banques étudiées s'élève en moyenne à 6% et descend à 2% pour certaines banques, "bien en deçà du taux normalement en vigueur de 12,5%, déjà le plus faible de l'Union européenne".

Les banques françaises à la loupe

Les cinq plus grandes banques françaises --BNP Paribas, BPCE, Crédit Agricole, Crédit Mutuel-CIC et Société Générale-- "ont déclaré 5,5 milliards d'euros de bénéfices dans les paradis fiscaux".

Quatre d'entre elles sont notamment présentes aux Iles Caïmans, où elles ont réalisé "174 millions d'euros de bénéfices bien qu'elles n'y emploient personne"....

Les pratiques de la Société Générale se distinguent particulièrement en Irlande " avec des bénéfices quatre fois plus importants que son chiffre d'affaire, c'est à dire l'ensemble de ses produits bancaires. Ses activités irlandaises étaient 18 fois plus rentables que sa moyenne globale indique toujours l'auteure du rapport d'Oxfam dans le journal Les Echos..." C'est comme si , lorsqu'on achète une baguette à 1 euro chez le boulanger , cela lui en rapportait 4...n'importe qui voudrait devenir boulanger à ce prix là " rajoute t-elle dans journal l'Humanité.

Des bénéfices qui ne sont pas dus au hasard

Pour Oxfam c'est un signe que les banques y déplacent artificiellement des revenus réalisés dans d'autres pays. Bien sûr elles s'en défendent mais reste que ces situations d'excellents profits n'arrivent que dans des paradis fiscaux , ce qui laisse peu de place au doute. De toute évidence les banques européennes utilisent ces pays pour transférer des bénéfices , maximiser les profits et contourner des réglementations et n'oublions pas que ces banques s'y implantent pour permettre l'évasion fiscale de leurs clients. Alors sur le front de l'exil , l'évasion et la fraude fiscale que nous reste t il comme espoir de les combattre ? L' Union Européenne a mis en place un accord censé empêcher les multinationales de profiter des différences entre les fiscalités de chaque pays pour échapper à la taxation des dividendes mais ces nouvelles règles doivent entrer en vigueur en 2020 voire 2022 et de toute façons ces règles sont trop restrictives selon les experts donc l'espoir est quand même bien mince. En attendant, les gouvernements des pays européens ont plutôt tendance à baisser l'impôt sur les sociétés pour éviter de les voir partir là où c'est plus avantageux pour elles pendant qu'ils augmentent pour compenser la perte de rentrée fiscale par des hausses de TVA qui elles sont bien payées par nous tous.

Crédits : Visactu

Chroniques

7H15
5 min

La Question du jour

Existe-t-il une tradition française des cabinets noirs ?
L'équipe
Production
À venir dans ... secondes ...par......