LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Christine Lagarde lors de sa comparution devant la Haute Cour de Justice le 12 décembre.

Pourquoi Christine Lagarde fait-elle l'unanimité?

3 min
À retrouver dans l'émission

La condamnation de Christine Lagarde pour négligence dans l'affaire Tapie n'aura pas d'impact. Le conseil d'administration du FMI lui a renouvelé sa confiance. Tout comme les ministres des finances de la France et des Etats-Unis. Pourquoi tant de mansuétude et de soutien?

Christine Lagarde lors de sa comparution devant la Haute Cour de Justice le 12 décembre.
Christine Lagarde lors de sa comparution devant la Haute Cour de Justice le 12 décembre. Crédits : CHRISTOPHE PETIT TESSON - Maxppp

Le conseil d'adminitration du Fonds Monétaire International s'est réuni hier en urgence, après le verdict, et il a réaffirmé sa confiance à sa directrice générale.

Ce conseil d'administration représente les 189 pays membres du FMI. Concrètement ce sont 24 personnes, nommées par des groupes de pays. Voir ici le détail.

Les Grands Pays (en terme de richesse mesurée par leur PIB) ont un représentant à part entière. C'est le cas des Américains, des Chinois, des Japonais, des Français, des Allemands. Les autres pays sont regroupés par zone géographique.

Ce conseil peut se réunir à tout moment et démettre le directeur général du Fond à tout moment.

Selon les termes de son contrat avec le FMI cité par Bloomberg, Christine Lagarde doit s'efforcer d'éviter, je cite, “even the appearance of impropriety.” Ce qui veut dire, les manquement à la déontologie, même quand ils sont seulement apparents.

Une condamnation pour négligence, cela va bien plus loin que l'apparence du manquement à la déontologie, mais le mot négligence n'est même pas évoqué par le conseil d'administration du FMI, qui dans sa décision qui dit avoir pris en compte "tous les facteurs pertinents de la question, et parmi eux, je cite la capacité de leadership remarquable de Christine Lagarde, le respect et la confiance qu'elle inspire très largement".

The Executive Board took all relevant factors into account in its discussions, including the Managing Director’s outstanding leadership of the Fund and the wide respect and trust for her leadership globally.

En gros, le passé est passé, comme dirait une héroine de dessin animé... Le présent c'est le travail qu'effectue Christine Lagarde a la tête du FMI.

Elle même a dit trouver la décision de la cour de justice étrange. Dans une vidéo-communiqué de presse mise en ligne par le site du FMI et diffusée sur Bloomberg, elle dément aussi toute négligence dans sa manière de travailler.

"J'ai toujours exercé mes fonctions avec responsabilité, conscience, confiance, et en me focalisant sur la sauvegarde de l'intérêt public... All along in my previous professional life and as head of the IMF, I have always discharged my duties in full responsibility, in conscience, in confidence, and with a clear focus on public interests”

Suivent 4 secondes de blanc, puis un petit trémolo dans la voix apparaît ensuite sur le mot qui suit....

Christine Lagarde dit ne pas être satisfaite de cette condamnation, mais elle ne fera pas appel. Le sujet est donc clos pour le FMI.

Clos aussi pour son principal actionnaire, les Etats Unis. Le secrétaire d'état au trésor, Jacob Lew, a lui aussi renouvelé sa confiance à Christine Lagarde, tout comme le gouvernement français...

Pourquoi autant d'unanimité?

Outre ce qu'elle a pu apporter au FMI en terme d'image, Christine Lagarde est la première femme à diriger le FMI, elle a bénéficié du contexte geo-politico-économique très tendu.

Le Brexit, l'élection de Trump, les élections qui s'annoncent en France, en Allemagne, tout change en ce moment... et les administrateurs du FMI ont sans doute considéré qu'une crise ouverte à la tête du FMI ce serait trop d'instabilité.

Ce serait en plus rouvrir le débat sur la règle implicite qui veut que la présidence du FMI soit assurée par un européen. Les pays du sud soulèvent cette question depuis 10 ans, mieux valait l'enterrer avant qu'elle ne revienne.

Ensuite, il y a les programmes dans lesquels le FMI est engagé, et que Christine Lagarde connait bien depuis 5 ans qu'elle le dirige. La Grèce est l'un des dossiers les plus compliqué que le FMI gère en ce moment, or elle en maîtrise tous les aspects, puisqu'elle était ministre des finances françaises quand cela s'est négocié.

Autre plan de sauvetage en cours, au contexte tendu: l'Egypte, l'Irak, et l'Ukraine. L'Ukraine qui hier a dû nationaliser une des ses banques pour éviter l'effondrement de son système bancaire et une panique des épargnants... Pendant les affaires judiciaires de la directrice, le monde continue de tourner, et il ne tourne pas rond.

Il y a quand même quelques grincement de dents. Christine Lagarde est la troisième à être condamné à la tête du FMI: avant elle, il y a eu Dominique Strauss Khan, et avant lui Rodrigo Rato, lui aussi poursuivi pour détournement de fond quand il était banquier.

Sur les réseaux sociaux, les réactions indignées viennent du monde entier, comme l'illustre les deux tweets ci-dessous.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Un ancien cadre du FMI cité par l'AFP, estime que cette succession de scandales doit conduire à adopter un processus rigoureux pour désigner le patron du FMI... Façon de dire que les pays européens pourraient cesser d'y recaser leur personnel politique, pour service rendu ou à rendre.

Chroniques
7H15
7 min
La Question du jour
A quoi servent les sanctions contre la Russie ?
L'équipe
Production
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......