LE DIRECT

Alexis Tsipras et l’âge du capitaine

3 min

Et si l'on parlait un peu moins de Syriza et un peu plus d'Alexis Tsipras ? Le nouveau premier ministre grec n'a que 40 ans, il est élu depuis seulement 9 ans - conseiller municipal en 2006, député en 2009 - le voilà premier ministre en 2015. Tsipras n’est pas le seul dans cette situation : Matteo Renzi est arrivé au pouvoir à 39 ans, 10 ans après sa première élection Angela Merkel ministre à 36 ans est devenue chancelière à 51 et David Cameron habite au 10 downing street depuis ses 44 ans. Si Merkel et Cameron sont issus de vieilles et vénérables formations politiques, les partis de Tsipras et Renzi ont… 3 ans. Podemos, en tête dans les sondages en Espagne a été créé il y a 1 an !

En France, Manuel Valls est devenu premier ministre à 52 ans mais son premier mandat date de 1986, il lui a fallu 28 ans pour en arriver là. Pour la présidentielle de 2017, l’on parle encore de Hollande, Sarkozy, Juppé, Fillon, Bayrou, Mélenchon dans les hautes sphères depuis déjà 30 ans. Marine Le Pen, 46 ans, n’est élue « que » depuis 1998 mais elle gère l’héritage en famille.

En se comparant à nos voisins du nord et du sud, avec des systèmes et des traditions démocratiques différents, l'on constate qu’il y a un bien une exception française. Pour émerger et accéder au sommet il faut attendre, prendre son temps, faire les montagnes russes, connaître des réussites et des échecs. La traversée du désert et l’abstinence médiatique sont des passages obligés avant de revenir en force, De Gaulle, Mitterrand, Chirac, Sarkozy, Hollande sont passés par là, Jean-François Copé s’y essaie après François Bayrou et Jean-Luc Mélenchon.

En France, pays littéraire et d’éloquence, il y a de l’Alexandre Dumas ou du Maurice Druon dans ces carrières romanesques mais elles illustrent aussi la lourdeur du système. « La France est un pays de castes, monarchique et verticale » nous confie un secrétaire national du Parti Socialiste qui a toujours pris soin de conserver une activité professionnelle. « C’est le règne des oligarchies et des grandes écoles »…

Il a raison. Lui-même vient d’un parti finalement peu implanté dans la population. A part le PCF, la France n'a jamais compté de vrai parti de masse, de militants. Les partis restent très verticaux dans leur fonctionnements alors que les réseaux sociaux ont insufflé partout de l’horizontalité, on l'a vu dès 2008 quand Barak Obama a été élu président à 47 ans, 4 ans seulement après son premier mandat national.

Dans la politique française mais aussi dans les grandes entreprises ou dans les grands media, chaque génération a du mal à passer la main à la suivante. Il n’est pas question pour autant de faire du jeunisme ou de s’inquiéter du péril vieux en France, le souci n’est pas l’âge du capitaine mais le temps qu’il lui a fallu pour se voir confier le gouvernail.

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......