LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Ca y est, à droite on réfléchit !

3 min

Enfin ! On n'y croyait plus tant l'UMP semblait engluée dans les querelles personnelles, les affaires, les soucis financiers, les cartes postales de Nicolas Sarkozy et la paralysie intellectuelle. Fini le travail idéologique et programmatique de 2007 d'Emmanuelle Mignon et Henri Guaino pour le candidat Sarkozy car sous sa présidence, l'UMP était tombée dans une léthargie de la pensée, un coma de la réflexion, une atonie programmatique. Peu à peu les valeurs avaient remplacé les idées et les slogans avaient fini par supplanter les valeurs, l'UMP avait touché le fond lors de ces innombrables et ennuyeuses conventions thématiques du parti en 2011-2012 que raconte drôlement Frédéric Mitterrand dans son livre La récréation .

Et justement, 3 livres permettent enfin de parler d'autre chose à droite… Dans Les 12 travaux de l'opposition qui sort demain, 12 anciens ministres ou premiers ministres UMP ont planché chacun sur une thématique et il en ressort 12 contributions souvent intéressantes étayées et argumentées : Benoist Apparu sur le mille-feuille territorial, Xavier Bertrand sur la sécurité, Alain Juppé sur l'identité heureuse, une réponse à l'identité malheureuse d'Alain Finkelkraut où, à partir d'un même constat, il préconise l'intégration alors que l'académicien appelle à l'assimilation. Alain Juppé déplore n'avoir "jamais été invité à ouvrir le Coran durant son parcours scolaire et universitaire" et se montre moins crispé sur ces questions que Fillon Copé et Hortefeux. Parmi les autres contributeurs : Baroin, NKM, Pécresse, Raffarin, Wauquiez, Bruno Le Maire qui publie par ailleurs A nos enfants en librairie après-demain.

Le candidat à la présidence de l'UMP ne propose pas un livre-programme de plus, c'est un écrivain qui s'adresse à ses enfants en leur parlant de "sa" France au travers d'un grand-père pied-noir, de son éducation chrétienne, de son meilleur ami juif, de son couple et de son expérience politique. Bruno Le maire est en colère de voir des milliers de jeunes français partir vivre à l'étranger faute de perspectives en France, comme Alain Juppé il regrette l'incapacité des français à être heureux dans leur pays.

Pour Hervé Mariton, également candidat à la présidence du parti, Le bonheur regarde à droite , titre de son livre déjà dans les rayons. Plutôt que pointer les différents courants de droite façon René Rémond, il insiste sur leurs points communs, ce qu'il appelle "la droite du charbonnier" . Il assume d'être "libéral" et "conservateur" (au sens français du terme) pour protéger les cellules de base – l'entreprise et la famille – d'un Etat qu'il juge trop interventionniste. Voilà de quoi réfléchir et débattre, on attend maintenant la contribution de Nicolas Sarkozy possible candidat à la présidence de l'UMP car pour l'instant, ses soutiens s'accrochent à la ligne bonapartiste : le programme c'est le chef et le chef c'est le programme ce qui, c'est sûr, limite la réflexion.

A nos enfants Bruno Le Maire, éditions Gallimard

Les 12 travaux de l'opposition , collectif, éditions Flammarion

Le bonheur regarde à droite , Hervé Mariton, éditions du Cerf

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......