LE DIRECT

Merci qui ?

2 min

François Hollande serait-il donc un "sale mec" comme il le disait lui-même de Nicolas Sarkozy pendant la campagne présidentielle ? A partir de quelques extraits de "merci pour ce moment" publiés dans Paris Match découvrirait-on un "autre" Hollande ? Faut-il en tirer des conclusions politiques ? Faut-il commenter un livre que nous n'avons pas lu ? Non. En revanche une chose est sûre : le livre de Valérie Trierweiler fait mal au journalisme et aux journalistes.Car Valérie Trierweiler est journaliste.Ce n'est pas rappelé dans Paris Match qui fait la promotion du livre de sa salariée présentée telle une Maria Callas abandonnée par Onassis : Valérie Trierweiler est toujours salariée du journal où elle a couvert la politique pendant des années, au point d'écrire pendant plusieurs mois, de 2005 à 2007, sur celui dont elle était déjà le compagnon au mépris de la déontologie la plus élémentaire. Mais aujourd'hui, notre consoeur va encore plus loin. Sur la couverture de livre elle écrit "À l'Élysée, je me sentais parfois comme en reportage" . Tout est dit. Ce livre qui est d'abord un réglement de compte privé et un grand déballage intime se présente comme une enquête journalistique.Que Valérie Trierweiler témoigne en off ou en on de sa vie avec François Hollande, de sa façon d'être et surtout de gouverner la France pourquoi pas ? Mais alors dans le cadre d'une véritable enquête réalisée par quelqu'un d'autres... Avec des questions, des recoupements, des remises en causes.Dans le cas présent, c'est le livre d'une femme sans doute blessée mais qui ne nous éclaire pas vraiment sur les moeurs politique, à moins qu'il y ait encore des personnes ignorant que les hommes politiques sont souvent sans pitié et qu'ils aiment les femmes. Sauf que ce livre va susciter des commentaires politiques.Il est pourtant un naufrage pour le journalisme. Il bouscule aussi la rentrée littéraire et risque d'éclipser d'autres livres des enquêtes, des essais ou des fictions.Alors merci pour ce moment ? Non. Vraiment pas.

Merci pour ce moment , Valérie Trieweiler, éd. Les Arènes

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......