LE DIRECT

Pourquoi la trombine de Steeve Briois ne revient pas à tout le monde... par Stéphane Robert

3 min

Steeve Briois, ce proche de Marine Le Pen, vice président du Front National, qui a été élu maire d'Hénin Baumont au 1er tour lors des dernières élections municipales, met en émoi une partie du monde politico-médiatique... Car mercredi soir, il a été désigné "élu local de l'année" lors de la remise des prix du Trombinoscope, cérémonie qui se déroule à l'Assemblée Nationale. Ce qui a aussitôt déclenché la colère du président de l'Assemblée, Claude bartolone : Il a décidé de ne pas y participer...N'y ont pas participé non plus 3 lauréats de cette remise de prix : Manuel Valls, "personnalité politique de l'année", Ségolène Royal, "ministre de l'année" et Emmanuel Macron "révélation politique". Tous les trois prétextant qu'ils avaient autre chose prévu dans leur agenda...Et depuis, ça s'enflamme. Certains tombent à bras raccourci sur les membres du jury de cette remise de prix. D'autres expliquent que bien sûr, ils ont eu raison, le Front National faisant partie du paysage politique. En tous cas, tout le monde y va de son commentaire, à commencer par votre serviteur ici présent, qui n'a pas trouvé mieux que de s'associer à ce tintamarre moutonnier du monde journalistique auquel il appartient...Alors. "Fallait-il récompenser Steeve briois pour sa performance électorale ?"

Steeve Briois
Steeve Briois Crédits : Radio France

Déjà, il faut dire un mot de cette remise de prix. Elle se déroule depuis 23 ans, au mois de janvier. Le jury est composé d'un panel de 7 journalistes. Vous y trouvez Gilles leclerc, Arlette Chabot, Christophe barbier, Paul Henri du Limbert... Ils organisent un dîner juste avant Noel, au mois de décembre. Et tout part de cette question : quels sont les évènements politiques majeurs qui ont marqué l'année écoulée ? Réponse cette année : entre autres, la progression électorale du Front National. Je vous fais une partie du dîner : "Peut-on passer à côté? ... Non ... bon ... qu'est-ce qu'on fait? ... on va quand mêmepas récompenser Marine Le Pen !... Non ... bon ... qu'est-ce qu'on fait ? ... baaaaah y'a bien Briois ... C'est pas le pire briois ... Elu au 1er tour ... Et puis "élu local de l'année" ... c'est paaaaaas la récompense majeure ... OK ... allez ... vendu ... Briois ... "élu local de l'année" ... C'est à peu près comme ça que ça a dû se passer...Mais on sent qu'il y a une gêne... A commencer par celle de Gilles leclerc, président de Public Senat. C'est lui qui a remis le prix à Steeve Briois. Il a tenté de se justifier : "il ne s'agit pas d'une véritable récompense"...Arlette Chabot, présidente du jury, me disait hier : "Regardez, on a désigné Manuel Valls "personnalité politique ". Ca ne veut pas dire qu'on approuve sa politique. Ca veut juste dire qu'il a marqué politiquement cette année 2014"...Alors pourquoi cette gêne ? Eh bien parce que ça nous renvoie à cette question qu'on se pose depuis 30 ou 35 ans et à laquelle apparemment nous n'avons toujours pas répondu clairement : le Front National est-il un parti comme les autres ? Ou plutôt le Front national est-il un parti républicain et démocratique comme les autres ?Le fait est qu'il y a un doute. Bien sûr, le FN donne des gages, il participe à la vie démocratique et il prétend accéder aux pouvoirs via les élections...Mais en même temps, c'est un parti d'extrème droite. Et sa tradition, la tradition de l'extrème droite est une négation de la démocratie... Et pourquoi le doute persiste-t-il ? parce qu'on ne peut que constater que le Front National s'inscrit dans cette tradition. Regardez dans les mairies qu'il a conquis aux dernières municipales. Des centres sociaux sont fermés manu militari. Des associations sont privés de subventions au motif qu'elles critiquent la municipalité frontiste...Et Marine Le Pen elle-même entretient ce doute. Parce que, d'un côté, elle dénonce le "système" auquel bien sûr elle dit ne pas appartenir. Et en même temps elle y participe, à travers les élections. Et elle tient son parti en permanence sur cette ligne de crête, hors système, dans le sytème. Et il est là ... le doute ... Parce c'est quoi le système ? c'est la démocratie et son processus organisationnel qu'est notre République...Et forcément ça nous gêne. Et ça nous gêne, nous médias, tout particulièrement... Parce ce que si l'on considère que le FN est potentiellement susceptible de remettre en cause le système, la République, la Démocratie, nous prenons un risque à participer à sa dédiabolisation en désignant Briois "élu local de l'année". Parce que nous journalistes, est-ce que nous ne faisons pas nous aussi partie du système ? de la République ? de la Démocratie ? est-ce que nous ne sommes pas là pour faire vivre le débat ?

Pour avoir un début de réponse à ces questions, je vous laisse méditer ce qu'a dit Marion Maréchal Le Pen à Gilles Leclerc suite à cette histoire. Elle lui a dit : "Quand on va arriver, vous allez voir, ça va vous faire mal... On va vous avoir..."

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......