LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Débat sur la réforme des retraites : Emmanuel Macron à Rodez le 3 octobre 2019.

Emmanuel Macron, le VRP de la République

3 min
À retrouver dans l'émission

Le chef de l'Etat a pris la route pour "vendre" sa réforme des retraites. Hier soir à Rodez, il a tenté d'exposer les avantages de son nouveau modèle.

Débat sur la réforme des retraites : Emmanuel Macron à Rodez le 3 octobre 2019.
Débat sur la réforme des retraites : Emmanuel Macron à Rodez le 3 octobre 2019. Crédits : José A. Torres / Centre Presse Aveyron - Maxppp

Il fut pendant les deux premières années de son quinquennat dans la posture du PDG, tout en verticalité, obsédé par l'efficacité des décisions, par la rapidité de leur application. Le voici donc devenu VRP, représentant de commerce pour "vendre" la réforme des retraites. Expliquer à quel point ce nouveau modèle est supérieur à l'ancien. 

Il en présente donc les avantages, avec force conviction :

Vous achetez vos points, qui vous donne ensuite droit à une retraite. C'est un système plus universel, plus juste. 

A Rodez, le public est un peu dubitatif : quelle garantie, quelles sécurités avec ce nouveau modèle ? Et si l'ancien était mieux, après tout ? Mais le VRP ne se démonte pas. Il propose en quelque sorte un contrat de confiance, avec des garanties très claires : 

La clé, ce sera comment on fixe la valeur de ce point. On mettra des règles d'or pour fixer ce point avec un engagement clair qui est le niveau de vie des retraités et ne doit pas être dégradé. 

Contrat de confiance. Et à ceux qui voudraient connaître précisément les petites lignes de ce contrat, Emmanuel Macron renvoie à plus tard, à la négociation finale. Il y a encore du temps. 

Hier soir à Rodez, Emmanuel Macron a semblé animer une réunion d'appartement. La démonstration est parfois technique, alors il prend soin de détendre l'atmosphère, avec une pincée d'humour, un zeste de sourire, pour se mettre l'interlocuteur dans la poche :

TAC ! On mettait de côté et c'est là. On était en découvert. On a réduit les découvert, un surendettement. Quand je vois parfois des simulations qui sont faites, c'est de la pipe complète.

Parmi les qualités du bon VRP, il y a bien sûr l'empathie. Dans ce département de l'Aveyron qui compte un tiers de personnes de plus de 60 ans, face à un public en moyenne plus proche de la retraite que du début de carrière, le Président joue la compréhension quand il évoque les seniors : 

Et puis, il faut collectivement qu'on change l'état d'esprit de nos entreprises. Quelqu'un qui en magasiné cette expérience, il ne fait pas la même chose que quelqu'un qui a 35 ans, mais il a acquis une expérience, des réflexes, qui est un trésor en magasiné qui vaut quelque chose dans l'entreprise. 

Mais attention : un vendeur un peu trop sympathique paraît parfois louche. Qu'a-t-il à cacher derrière son côté avenant ? Alors Emmanuel Macron abat aussi la carte de la franchise : 

Je ne vais pas vous mentir, ça veut dire soit vous cotiser plus quand vous bossez, c'est de la perte de pouvoir d'achat pour les salariés, soit vous baissez les prestations quand vous êtes retraité, c'est la perte de pouvoir d'achat pour les retraités. La seule chose qui ne fait pas de la perte de pouvoir d'achat pour les retraités et les salariés, c'est de cotiser davantage. Le système est ainsi bâti. Il n'y a pas d'autre. Il n'y a pas de solution magique.

Et pour vendre son nouveau modèle, le Président-VRP assure qu'il sera bien plus durable, il nous promet une garantie longue durée à partir de 2025. Cette soirée d'appartement, sise dans la salle des fêtes de Rodez, a été diffusée sur les chaînes d'information. 

Va-t-elle maintenant infuser ? Le chef de l’État a en tout cas tenté de désarmer les réticences. Il faudra bien sûr se prononcer sur le texte final et sur les conclusions des discussions. Mais l'on note le changement de méthode, celui de l'acte 2. 

Au début de son quinquennat, Emmanuel Macron voulait imposer les mesures, il veut maintenant poser le débat. 

Il souhaitait vaincre, il souhaite maintenant convaincre.

Débat sur les retraites à Rodez : les principales déclarations d'Emmanuel Macron le 3 octobre 2019
Débat sur les retraites à Rodez : les principales déclarations d'Emmanuel Macron le 3 octobre 2019 Crédits : Visactu
Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Chroniques
8H19
43 min
L'Invité(e) des Matins
George Orwell au présent
L'équipe
Production
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......