LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Du projet Yasuni à la dette écologique : peut-on donner un prix à la nature ?

39 min
À retrouver dans l'émission

Au milieu des années 2000, le président équatorien Rafael Correa a proposé de ne pas exploiter un gisement pétrolier considérable, de près de 920 millions de barils, situé dans le parc protégé du Yasuni, pour en conserver la biodiversité exceptionnelle et, surtout, ne pas ajouter aux émissions mondiales de gaz à effet de serre. En échange de ce pétrole laissé dans le sol, le président Correa a demandé aux pays riches de verser à son petit pays l’équivalent de la moitié de ce qu’aurait rapporté l’exploitation de ce champ de pétrole, soit la somme de 5 milliards de dollars. Peut-on ainsi demander une solidarité internationale pour une pollution qu’on ne fera pas ? Les pays riches responsables historiquement de la majorité des émissions de gaz à effet de serre doivent-ils être considérés comme endettés vis-à-vis des pays du sud, qui ne suivraient pas le même mode de développement qu’eux ? Le projet Yasuni est aujourd’hui conçu non seulement comme un exemple possible d’une redéfinition de notre rapport à la nature, comme la porte d’entrée d’une autre éthique environnementale et comme un exemple concret et contemporain de dette écologique, une notion qui constitue aujourd’hui un instrument de visibilité autant que de mesure. Peut-on, et doit-on, mesurer la valeur de la nature ou l’ampleur de la dette écologique ?

Avec Ivonne Baki, ministre équatorienne en charge du projet Yasuni ; Catherine Larrère et Julien Delord, philosophes et Marc Mossalgue, en mission d'évaluation sur le projet Yasuni

Intervenants
  • Philosophe, professeure émérite à l'université de Paris I-Panthéon-Sorbonne, spécialiste des questions éthiques et politiques liées à la crise environnementale et aux nouvelles technologies
  • maître de conférence en histoire et philosophie des sciences à l'Université de Bretagne Occidentale, Brest
  • ministre équatorienne en charge du projet Yasuni
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......