LE DIRECT

30 ans après la libéralisation des ondes françaises, que reste-il des radios libres ?

4 min

Affiche pour une soirée de soutien à la radio libre Lille 80 (exposition Eldoradio, galerie Bétonsalon)
Affiche pour une soirée de soutien à la radio libre Lille 80 (exposition Eldoradio, galerie Bétonsalon) Crédits : Eugénie Pascal

Les radios libres ont fêté hier leur anniversaire. Il y a 30 ans, elles obtenaient le droit d'émettre. Le 9 novembre 1981, la loi autorise les radios locales à émettre sur la bande FM. C'est la fin du monopole de l'Etat. La fin du brouillage systématique des radios pirates par la TDF, la télédiffusion française. Un moment historique pour les ex-pirates des ondes qui peuvent sortir de la clandestinité, comme la toute première, Radio Campus Lille créée en 1969, Radio Ivre ou encore NRJ.

D'autres naissent. C'est le cas de Radio Nova et de la sulfureuse Carbone 14.

Dans l'effervescence de la libéralisation, près de 2000 radios sont recensées à peine un an après la loi. La plupart ont disparu quelques années plus tard.

C'est le choix de la rédaction, signé Sophie Delpont .

Bande Annonce Carbone 14, le film de 1982 sur la radio libre Carbone 14, radio irrespectueuse, devenue mythique :


La bataille des industries culturelles : les radios libres Les radios libres : histoire, bilan et perspectives. Une grande traversée de Maryvonne de Saint Pulgent diffusée le 20 août 2011 sur France Culture.

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......